Un plan de relance pour l’économie locale

François Sauvadet, président du Conseil départemental, a rencontré ce lundi Geoffroy Secula, président de la CPME 21, pour faire le point sur la situation économique locale et présenter le plan départemental de solidarité et de relance. Ci-dessous le communiqué.

13 avril 2021 à 9h00 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Conseil d�partemental

« Comme je le fais chaque année avec tous les représentants du monde économique du département, il est important de nous réunir pour vous présenter les actions et moyens du Département. Cette rencontre a encore plus de sens cette année, puisque nous devons relever ensemble le défi de la crise sanitaire, économique et sociale » a souligné le Président Sauvadet avant de présenter plus en détails le budget 2021 et le plan de relance à 32 M€ de la collectivité. Avec 110 M€ d’investissement en 2021, niveau jamais atteint, la collectivité départementale est et reste le 1er investisseur public de la Côte-d’Or.

En effet, le Département de la Côte-d’Or contribue à plus de 70 % de la commande publique, à travers ses travaux routiers, ses travaux sur les bâtiments départementaux (les collèges notamment), ses chantiers de déploiement du Très Haut Débit…, mais aussi à travers les subventions qu’il verse aux collectivités locales pour mener à bien leurs projets. Le Département maintiendra un flux continu de commande publique pour soutenir voire relancer l’activité, sachant que les 2/3 des marchés de la commande publique sont attribués à des entreprises côted’oriennes. « Les entreprises de Côte-d’Or doivent savoir que les engagements pris par le Département seront tenus, crise ou pas crise » a rappelé le Président, qui a expliqué que, malgré le retrait de la clause de compétence économique depuis l’entrée en vigueur de la loi NoTRré en 2015, le Département continue de soutenir indirectement l’économie locale, dans le respect du cadre législatif.

Concernant les aides spécifiques pour affronter la crise, le Département a :

Versé plus de 530 000 € de prestations sociales en 2020 aux familles d’entrepreneurs, d’artisans et de commerçants.

Octroyé plus de 765 000 € d’aides aux travailleurs non-salariés depuis le début de la pandémie - 542 bénéficiaires (entreprises dont le nombre de salariés est inférieur ou égal à 10, ayant connu une diminution de leurs revenus d’au moins 35 % par rapport à la même période de référence en 2019) Attribué des avances remboursables pour un montant global de 30 000 € (3 bénéficiaires)

Autorisé 541 cumuls RSA et salaires d’activité pour autant de personnes qui travaillent dans des secteurs dits en tension

Créé une aide spécifique de 6 000 € pour les unions commerciales et une augmentation de 10% de l’aide pour les actions valorisant la marque « Savoir-Faire 100% Côte-d’Or », avec 115 structures déjà labellisées.