Une réunion en ligne sur les réseaux professionnels féminins en Bourgogne-Franche-Comté

Une réunion / conférence en ligne aura lieu ce vendredi sur les perspectives d’évolutions professionnelles et les réseaux féminins en Bourgogne-Franche-Comté. Cet événement, porté par la direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes, est le point de départ d’une nouvelle dynamique pour l’entrepreneuriat féminin en Bourgogne-Franche-Comté.

26 novembre 2020 à 8h05 par la rédaction

K6 FM
Crédit: les-entrepreneuses-bfc.fr/evenement/

Malgré des progrès sensibles ces dernières années, les femmes demeurent sous-représentées dans la création d’entreprises et les fonctions de direction. Elles sont à peine plus d’un tiers à s’engager dans l’entrepreneuriat et des pans entiers de l’économie comme la construction ou l’industrie connaissent un déséquilibre entre femmes et hommes.

La crise nous mobilise encore plus

La crise sanitaire et le confinement éprouvent et fragilisent les femmes dans leur vie personnelle, sociale et professionnelle : près de 37 % sont à la tête d’entreprises très fortement exposées au risque économique lié à la crise sanitaire du Covid-19. La DRDFE en Bourgogne-FrancheComté se mobilise pour agir en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, notamment au travers de manifestations visant à mettre en lumière et faciliter leur accès à l’entrepreneuriat et à l'insertion économique.

La Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes, service de l’État, lance une initiative forte pour accélérer l’entrepreneuriat féminin en Bourgogne-Franche-Comté avec la structuration d’un écosystème digital organisé autour :

- de l’application mobile THERESHEGOES

- des réseaux sociaux Facebook, Instagram et LinkedIn sous la marque LES ENTREPRENEUSES EN BOURGOGNEFRANCHE-COMTÉ

Ce dispositif, unique en France, vient renforcer les outils existants pour sensibiliser et informer les créatrices d’entreprises, pour améliorer l’accès des nouvelles entrepreneures au financement et accompagner les jeunes cheffes d’entreprise.

Créée et développée par une femme, Claire Passy, THERESHEGOES est une appli, disponible tous stores, appelée à fédérer tous les réseaux féminins de notre région et à développer les projets. Elle offre aux réseaux et à leurs membres des opportunités nouvelles : accès facilité aux communautés d’entrepreneuses, développement des synergies, apport de visibilité sur les pratiques inspirantes sur le territoire. La présentation de cet écosystème digital, inscrite au programme de la Semaine régionale de la création-reprise d’entreprise de la CCIR, prend la forme d’un événement 100% digital : le workshop Réseaux féminins et évolution professionnelle vendredi 27 novembre de 17h à 19h.

En s’inscrivant et en se connectant à l’outil Zoom, les entrepreneuses de toute la région BFC, quelle que soit leur implantation et sans déplacement, participeront à un temps fort :

- interconnaissance des réseaux féminins en BFC

- présentation de l’appli THERESHEGOES et de la marque LES ENTREPRENEUSES EN BOURGOGNE-FRANCHECOMTÉ.

- témoignages de dirigeant·es - ateliers de créativité autour de l’insertion économique des femmes

 

La Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes veut faire de cet événement le point de départ d’une nouvelle dynamique pour l’entrepreneuriat féminin en Bourgogne-Franche-Comté tout en valorisant la démarche innovante de notre région.

LE PROGRAMME DU WORKSHOP :

17h Présentation des Entrepreneuses Outil fédérant les réseaux d'accompagnement au féminin Temps d'échanges

17h45 Les réseaux professionnels : un facilitateur individuel et collectif ? Témoignage d‘un homme et d'une femme, dirigeants d'entreprise (noms des personnalités à venir) Temps d'échanges

18h15 Ateliers de créativité inter-réseaux Vos propositions pour l'insertion économique des femmes en BFC (rural/ urbain, accompagnement pré-création/post-création d'entreprises, formation, reconversion,...)

18h45 Synthèse

 

Données sur les femmes et l’entrepreneuriat dans notre région

Les études montrent que les femmes sont aussi nombreuses que les hommes à vouloir créer leur entreprise. Mais lorsqu’il s’agit de passer à l’acte, elles ne comptent plus que pour un tiers.

Seulement 31 % des entreprises créées chaque année en France le sont par des femmes (32% en Bourgogne-Franche-Comté). Des difficultés subsistent pour franchir le cap et se sentir pleinement légitimes. La dernière étude de l’INSSE en partenariat avec la DRDFE BFC souligne que les femmes ont moins d’expérience que les hommes au moment de créer leur entreprise et bénéficient moins souvent de soutien. La survie de leur entreprise dépend de facteurs extérieurs, notamment le fait d’avoir bénéficié de soutien à la création, ou d’avoir déjà un réseau et des entrepreneurs dans leur entourage. Elles ont par ailleurs un revenu 24 % inférieur à celui de leurs homologues masculins. Cependant la pérennité des entreprises créées par les femmes au bout de trois ans est pratiquement équivalente à celles des hommes : après 3 ans, 81 % de leurs entreprises sont encore en activité contre 84 % pour les hommes. Lorsqu’elles créent une entreprise classique, les femmes, comme les hommes, le font majoritairement par choix, parce qu’elles ont le désir d’être indépendantes et d’être à leur compte.

Ces signes encourageants doivent être relayés par l’action conjointe de l’État et de ses partenaires, des réseaux bancaires, des réseaux d’accompagnement et du tissu associatif : c’est essentiel pour permettre à l’entrepreneuriat féminin de se développer pleinement et continuer à progresser. 

Pour participer à cette réunion en ligne, c'est par ici.