Sek Henry et la JDA Dijon, c’est fini

Dans un communiqué publié ce mardi, la direction de la JDA Dijon basket a annoncé qu’elle se séparait de Sek Henry, qui avait été contrôlé positif au test antidopage il y a quelques jours.

16 novembre 2021 à 16h51 par Dimitri Coutand

Sek Henry et la JDA Dijon, c’est fini
Sek Henry était arrivé à la JDA en juillet dernier
Crédit: JDA

La direction de la JDA Dijon a décidé de se séparer de Sek Henry.

Un contrôle effectué au mois d’août 2021 par l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), et dont les résultats ont été communiqués dernièrement, a révélé la prise d’une substance interdite et répertoriée comme dopante avant l’arrivée du joueur en France.

L’AFLD, comme c’est le cas habituellement, a initié une procédure dont les conclusions définitives seront rendues ultérieurement.

La JDA Dijon déplore, s’il est avéré, ce type de comportement qui porte atteinte à l’image de l’institution. Le club souhaite aussi rappeler qu’il est pleinement engagé dans la lutte contre toutes les formes de dopage, quelle que soit la discipline ou le niveau de pratique.