Ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

Le chef de l’Etat a prononcé ce lundi soir une nouvelle allocution télévisée en lien avec l’épidémie de COVID-19.

13 juillet 2021 à 8h55

Le chef de l’Etat a prononcé ce lundi soir une nouvelle allocution télévisée

Alors que l’épidémie a commencé à repartir sous l’impulsion du variant Delta, le gouvernement veut accélérer la campagne de vaccination et met la pression sur les personnes non vaccinées. C’était attendu : la vaccination devient obligatoire pour les soignants, mais aussi pour tous les professionnels au contact des personnes fragiles, comme les aidants à domicile ou employés de maison de retraites. Toutes ces personnes ont jusqu’au 15 septembre pour recevoir leurs injections, et à défaut, passée cette date, le président de la République a annoncé des sanctions.

Autre mesure forte annoncée par Emmanuel Macron : l’extension de l’utilisation du pass sanitaire qui viendra obligatoire dès le 21 juillet dans les lieux de culture et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes. Ce pass sanitaire deviendra ensuite obligatoire dès le début du mois d’août dans tous les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, mais aussi dans les avions et les trains pour des trajets longue distance.

Toujours concernant l’épidémie de COVID-19, Emmanuel Macron a aussi annoncé que les tests COVID PCR et antigéniques deviendront payants à partir de l’automne.