Des étudiants dijonnais prêts à attaquer le Crous en justice

L’association étudiante Conglomérat Dijon Métropole accuse depuis plusieurs mois le Crous de manquements à la mission de service public. Nous avons reçu Victorien Di Fraja et Jennyfer, respectivement président et membre de l’association.

6 mai 2021 à 6h30 par Dimitri Coutand

Victorien Di Fraja et Jennyfer (Conglomérat Dijon Métropole)
Crédit: K6FM

Ascenseur qui ne fonctionne plus, lumières cassées, dysfonctionnement du chauffage… les problèmes dans les résidences étudiantes Antipodes et Latitudes à Dijon sont nombreux. Des conditions de vie que Conglomérat Dijon Métropole déplorent, accusant le Crous de dysfonctionnements à la mission de service public.

Engagée dans l’amélioration du cadre de vie des étudiants, l'association a mis en place de nombreuses actions comme des pétitions et des questionnaires anonymes auprès des locataires. Victorien Di Fraja nous a également informé qu’un rendez-vous avec un conciliateur de justice était prévu ce jeudi, et il le dit, « s’il le faut, on ira au tribunal administratif ».

Retrouvez ci-dessous l’interview complète de Victorien Di Fraja et Jennyfer, tous deux locataires aux résidences concernées.

Interview Victorien Di Fraja et Jennyfer (Conglomérat Dijon Métropole)