Des logements insalubres quartier du Belvédère à Talant

Depuis plusieurs semaines, des locataires du quartier Belvédère à Talant dénoncent les conditions insalubres de leur logement. Ci-dessous le communiqué du groupe d’opposition « Pour Talant ».

16 janvier 2022 à 11h00 par Dimitri Coutand

Des logements insalubres quartier du Belvédère à Talant
Des logements deviennent insalubres dans le quartier du Belvédère à Talant
Crédit: Locataires quartier Belvédère (Talant)

« Des amis pour faire la fête, on en trouve des milliers, mais dès que l'on tombe dans la misère, il n'y a plus personne »

Le 20 décembre 2021, un élu de notre groupe « Pour Talant » dénonçait la situation dramatique que vivaient les locataires de CDC Habitat Talant (infiltrations avec murs et plafonds couverts de moisissure, ruissellements d’eau sur les murs, câbles de trappes de désenfumage coupés, immeubles sans éclairage dans les cages d’escaliers, les ascenseurs et halls, blocs de sécurité HS ou non activés…) et avertissait le premier élu de Talant.

Depuis et malgré les informations précises transmises à la Mairie et CDC de ce que nous découvrions de jour en jour, rien n’a été fait (les quelques convecteurs électriques aux coûts d’utilisation prohibitifs proposés étaient et sont toujours présents dans ces logements) et aucune proposition concrète et constructive pour accompagner les locataires n’a été mise en œuvre.

Ce manque de considération est inacceptable et il est urgent que les responsables réagissent et agissent !

Devant l’aggravation de la situation avec les pluies dans la nuit du 8 au 9 janvier ayant nécessité l’intervention des pompiers, nous exigeons de CDC habitat et de la municipalité la tenue dans les plus brefs délais d’une réunion extraordinaire afin de dresser un bilan complet et précis :

  • de l’état réel des bâtiments visés,
  • des travaux à mener dans le cadre de l’éco-réhabilitation dont le programme n’est pas satisfaisant.

Cette séance extraordinaire doit réunir monsieur le préfet détenteur des pouvoirs de police en termes de salubrité publique, les acteurs principaux, une représentation des locataires et des groupes d’opposition présents au sein du conseil municipal de Talant.

Il est temps que le Maire et CDC habitat s’intéressent réellement à la situation que vivent les habitants de cet ensemble immobilier en état de délabrement avancé.