Emmanuel Bichot propose une extinction partielle de l’éclairage public à Dijon

Emmanuel Bichot, membre de l’opposition au conseil municipal de Dijon, a émis ce vendredi soir la proposition d’éteindre partiellement l’éclairage public en pleine nuit à partir de cet automne.

27 août 2022 à 16h00 par la rédaction

Emmanuel Bichot propose une extinction partielle de l’éclairage public à Dijon
Emmanuel Bichot propose une extinction partielle de l’éclairage public à Dijon
Crédit: Photo archive K6FM

Ci-dessous, le communiqué d’Emmanuel Bichot :

« Dans un contexte de tensions énergétiques, nous devons réfléchir aux économies possibles sur les consommations d’énergie. C’est également un enjeu pour les finances locales. En tant qu’élus de l’opposition, nous proposons dès cet automne une suspension partielle de l’éclairage public, une partie de la nuit, pour la commune de Dijon. Même si la métropole a engagé un programme sur ce sujet, son déploiement ne se terminera qu’en 2030. De plus, le coût financier en investissement et maintenance est totalement disproportionné par rapport aux économies attendues.

Cette suspension pourrait intervenir entre 1 h et 5 h 30 du matin, sur la plus grande partie du territoire communal. Des exceptions devront être prévues sur certains sites pour des raisons de sécurité. Une telle mesure permettrait de réduire immédiatement la consommation d’électricité de près de moitié et de diminuer fortement la charge financière, estimée actuellement à plus de 3 M€ dans le budget de la métropole pour 2022. Rappelons que sept communes de la métropole ont déjà pris cette initiative, comme près de 500 communes sur 698 dans le département de la Côte-d’Or. Outre les économies évidentes d’énergie et d’argent public, les avantages pour l’environnement et la santé méritent toute notre attention : réduction de la pollution lumineuse, respect de la biodiversité ».