Emmanuel Macron giflé : condamnation unanime en Côte d’Or

L’ensemble de la classe politique a unanimement condamné l’agression d’Emmanuel Macron survenue ce mardi après-midi lors d’un déplacement dans la Drome. De nombreuses réactions ont également été formulées en Côte d’Or.

9 juin 2021 à 6h55 par Fabrice Aubry

Emmanuel Macron a été giflé ce mardi après-midi par un homme de 28 ans dans la Drome
Emmanuel Macron a été giflé ce mardi après-midi par un homme de 28 ans dans la Drome
Crédit: Capture d'écran

Un président de la République victime d’une agression, cela n’arrive heureusement pas tous les jours. On se souvient de celle qui était arrivée à Nicolas Sarkozy il y a quelques années, happé par une personne alors qu’il était en train de serrer des mains. Mais aussi de la tentative d’assassinat de Jacques Chirac, en 2002. Dans l’histoire de la 5eme République, il y a aussi eu l'attentat du Petit-Clamart en 1962, ou des personnes avaient tiré sur le général de Gaulle, en banlieue parisienne.

Ce mardi après-midi, alors en visite dans la Drome dans le cadre d’un tour de l’hexagone à la rencontre des Français, Emmanuel Macron a été giflé par un jeune homme de 28 ans qui a immédiatement été interpelé.

Dans un contexte politique tendu, à quelques jours des élections régionales, et à un an des présidentielles, la classe politique s’est cette fois-ci montré unanime pour condamner cet incident.

En Côte d’Or, parmi les réactions, on notera celle sur Twitter de François Rebsamen : « Gifler le Président de la république c’est gifler notre démocratie. Cette violence est inacceptable, je souhaite qu’elle soit sanctionnée comme toutes les violences dont sont victimes les élus. »

François Sauvadet, le président du conseil départemental a lui écrit :

« J’ai mal pour la République quand je vois un individu gifler le Chef de l’État. Gifler le Président de la République, c’est gifler la France ! Respect des élus ! »