Fadila Khattabi : « Les Français ont fait le choix de l’avenir et de la stabilité »

La députée LREM de Côte d’Or, Fadila Khattabi, a réagi ce lundi dans un communiqué suite à la réélection d’Emmanuel Macron.

25 avril 2022 à 18h01 par la rédaction

Fadila Khattabi est députée de Côte d’Or et présidente de la commission des affaires sociales
Fadila Khattabi est députée de Côte d’Or et présidente de la commission des affaires sociales
Crédit: Photo archive K6FM

Ci-dessous le communiqué de Fadila Khattabi, députée de Côte d’Or et présidente de la commission des affaires sociales de l’assemblée nationale :

« À l’issue du second tour de l’élection présidentielle qui s’est tenu hier soir, Fadila KHATTABI salue la victoire du candidat Emmanuel Macron, réélu Président de la République avec 58,54 % des suffrages.

À travers ce résultat, les Français ont fait le choix de l’avenir et de la stabilité. La Députée de la Côte- d’Or tient donc ici à remercier et à saluer la démarche de ses concitoyens qui ont accordé leur confiance au projet du Président, mais qui ont aussi, de par leur vote, empêché l’accession au pouvoir de l’extrême droite et ce, malgré une abstention encore très élevée. Fadila KHATTABI souhaite également rappeler l’ambition première d’Emmanuel Macron : celle d’être le Président de tous les Français. Pour ce faire, le projet du Président s’appuie sur les valeurs fondamentales de notre pacte républicain à savoir la solidarité, l’égalité, la fraternité sans oublier la liberté, des valeurs ô combien essentielles à notre cohésion nationale. Dans les cinq prochaines années, le Président de la République s’est engagé à relever des défis majeurs avec la mise en œuvre de politiques volontaristes et humanistes en faveur de la transition écologique, du plein emploi, de la santé, de l’éducation ou encore de la sécurité. Plus particulièrement, en tant que Présidente de la Commission des Affaires Sociales, Fadila KHATTABI mesure l’importance des enjeux sociaux à venir tels que la question de la prise en charge du grand âge ou encore celle de l’insertion des publics les plus vulnérables qui constitueront, sans nul doute, des chantiers prioritaires du nouveau quinquennat. Dans cette perspective, il faudra donner au Président de la République une majorité parlementaire qui sera en mesure de concrétiser et d’inscrire dans la loi les progrès indispensables pour l’avenir de la France et des Français. Aussi, la Députée de la Côte-d’Or tient à rappeler qu’une nouvelle page s’ouvrira dans les prochains jours avec des élections législatives déterminantes qui permettront de désigner les prochains représentants du peuple. »