Jauges, télétravail, pass vaccinal… Retour sur les annonces de Jean Castex

Suite au Conseil de défense sanitaire dirigé par Emmanuel Macron ce lundi, le Premier ministre Jean Castex a dévoilé une série de mesures pour enrayer la propagation du variant Omicron.

28 décembre 2021 à 9h11 par Dimitri Coutand

Jauges, télétravail, pass vaccinal… Retour sur les annonces de Jean Castex
Le Premier ministre Jean Castex à Dijon, en juillet 2020
Crédit: Photo d'illustration K6FM

609,1 cas positifs pour 100 000 habitants en Côte-d’Or. C’est le taux d’incidence relevée la semaine passée dans notre département selon les dernières données publiées par Santé Publique France. Un niveau jamais atteint en Côte-d’Or depuis le début de la pandémie. A l’échelle régionale, la Bourgogne-Franche-Comté est la cinquième la plus atteinte par l’épidémie avec 565,8 cas positifs pour 100 000 habitants.

Dans ce contexte, le Premier ministre Jean Castex, accompagné du ministre de la Santé Olivier Véran, a dévoilé une série de nouvelles mesures visant à ralentir la propagation du virus en France, et notamment du variant Omicron.

Retour des jauges, télétravail et obligation de consommer assis dans les bars et cafés

A partir de ce lundi 3 janvier, les grands rassemblements seront limités à une jauge de 2 000 personnes maximum et 5 000 en extérieur. Cela concerne notamment les événements sportifs mais aussi les concerts où il sera également interdit d’être debout.

La consommation de boissons et aliments dans les cinémas, les théâtres, les équipements sportifs et les transports collectifs (train et avion notamment), y compris longue distance, deviendra également impossible. Dans les bars et cafés, seuls les clients assis seront autorisés à consommer.

Autre annonce du gouvernement, le recours au télétravail sera rendu obligatoire dans toutes les entreprises et pour tous les salariés pour lesquels c’est possible, à raison de trois jours minimum, quatre si possible.

Le pass vaccinal le 15 janvier si le projet de loi est voté par le Parlement

Toujours à compter de ce lundi, toutes les cérémonies de vœux prévues en janvier sont annulées. Comme c’est le cas à Dijon depuis environ un mois, le port du masque sera obligatoire dans tous les centres-villes. En revanche, la rentrée des classes est toujours prévue pour le 3 janvier.

En ce qui concerne la vaccination, le délai pour effectuer une dose de rappel passe de quatre à trois mois. Le pass sanitaire pourrait également devenir un pass vaccinal le 15 janvier prochain si le projet de loi est voté par le Parlement.

Un couvre-feu n’est donc pour l’instant pas à l’ordre du jour, mais un prochain Conseil de défense le 5 janvier réétudiera la question.