L’opéra de Dijon ouvre ses portes ce samedi

Devenu un rendez-vous culturel incontournable pour le public français, les journées « Tous à l’Opéra » ont lieu ce samedi 7 mai à l’auditorium de l’opéra de Dijon.

6 mai 2022 à 18h45 par la rédaction

L’opéra de Dijon ouvre ses portes au public ce samedi
L’opéra de Dijon ouvre ses portes au public ce samedi
Crédit: Photo Mirco Magliocca

Ce samedi 7 mai de 10h à 17h, l’auditorium de l’opéra de Dijon ouvre ses portes aux petits et aux grands pour découvrir les coulisses d’une maison d’opéra. Cette année, accordeurs et luthiers animeront un forum inédit sur la fabrication et l’entretien des instruments. Au son d’un limonaire, laissez-vous surprendre par des instruments insolites qui vous parlent d’opéra. Pour compléter les visites guidées des coulisses, d’autres ateliers animeront cette journée dédiée à la découverte des savoir-faire d’un opéra (atelier chant, maquillage ou art plastique). Pour les plus curieux, un accès exclusif à la dernière répétition de la production lyrique Don Pasquale de Donizetti sera réservé aux premiers inscrits. Laissez-vous porter par la vie d’une maison d’arts et spectacles.

Programme détaillé :

9h45 : Ouverture des portes

10h-13h : Forum fabrication et entretien des instruments avec Rémy Popielarz, facteur d’instruments, Franck-Emmanuel Barthes, luthier, l’atelier Cadences, et Fabrice Catinot, tourneur du limonaire.

10h-12h : Atelier maquillage

11h-12h : Atelier chant

10h-13h30 : Visites guidées (coulisses et ateliers)

14h-17h : Activités art plastique en continu avec l’artiste plasticienne Chacha Boudin.

15h15: Accès à un extrait de la répétition de Don Pasquale* (sur inscription) précédé d’une présentation rapide de l’œuvre

14h-17h: Atelier maquillage.

*Don Pasquale de Donizetti sera présenté du 10 au 15 mai à l’Auditorium de l’Opéra de Dijon. Amélie Niermeyer signera la mise en scène de cet opéra bouffe, avec Laurent Naouri dans le rôle de Don Pasquale. Debora Waldman dirigera l’Orchestre Dijon Bourgogne en fosse. Maître de l’humour lyrique, Donizetti a mis toute sa verve, son inventivité rythmique, son sens aigu de la farce dans une partition endiablée dont le succès ne s’est pas démenti depuis sa création.