L’Université de Bourgogne lance d’importants travaux de rénovation énergétique

Dans le cadre du plan de relance, l’Université de Bourgogne a bénéficié d’une aide de l’Etat pour réaliser des travaux d’amélioration énergétique et de réhabilitation des bâtiments.

17 juillet 2021 à 8h00 par Amélie Brenon

L’Université de Bourgogne lance d’importants travaux de rénovation
Crédit: K6FM

Jeudi 15 juillet, Vincent Thomas, Président de l’Université de Bourgogne a reçu Jean-François Chanet, recteur de la Région académique Bourgogne-Franche-Comté pour présenter les projets de rénovation énergétique sur le campus de Dijon. Les différents travaux ont été énumérés par Daniel Liederlander, directeur du pôle patrimoine.

Ouverture d’une « bibliothèque augmentée »

Depuis 2018, des travaux ont débuté dans l’ancienne BU Science. A partir de septembre, l’espace partiellement rénové pourra accueillir 750 étudiants. En plus de vouloir améliorer les performances énergétiques du bâtiment, l'Université veut proposer de nouveaux équipements et services aux étudiants. Un studio d’enregistrement vidéo, un programme de formation et d’animation seront ainsi mis en place. La seconde partie de la rénovation devrait s’effectuer entre décembre 2021 et fin 2022. Le coût global s’élève à 9,8 millions d’euros.

Rénovation du bâtiment Droit-Lettre

D’importants travaux de rénovation énergétique sont aussi prévus dans le bâtiment Droit-Lettre. Le chantier se concentrera sur l’isolation des murs, la rénovation des systèmes de ventilation d’amphithéâtres ou encore le remplacement de l’ensemble des menuiseries métalliques anciennes du bâtiment. L’objectif étant de moderniser les installations et faire des économies d’énergie. Les travaux devraient commencer début septembre 2021 et s’achever en 2023 pour un coût global de 6,9 millions d’euros.

Sur le campus de Dijon est aussi prévu, la restructuration et rénovation énergétique partielles de l’ESIREM.

Deux autres opérations sur le campus du Creusot et de Nevers

Un appel d’offre est en préparation pour la rénovation énergétique du bâtiment initial de l’IUT du Creusot. Les travaux devraient débuter en fin d’année et s’achever à l’horizon 2023. Du côté du campus de Nevers c’est le bâtiment C de l'Institut supérieur de l’automobile et des transports (ISAT) qui est concerné par une rénovation prochaine. Au programme, une restructuration du bâtiment et la rénovation des installations techniques.

L'État contribue au projet

Les travaux sont financés dans le cadre du plan de relance qui prévoit une mesure d’investissement dans la rénovation thermique des bâtiments des établissements publics affectés aux missions d’enseignement supérieur et de recherche. « L’Université de Bourgogne met 19 millions d’euros, l'État y ajoute 14 millions d’euros et la région complète le financement à hauteur de 5,8 millions d’euros » explique Vincent Thomas, Président de l’Université de Bourgogne.

Retrouvez son interview ci-dessous:

Interview de Vincent Thomas
Interview de Vincent Thomas
Crédit: K6FM