La station des Rousses envoie 300 pièces de vêtements en Mongolie

La station jurassienne des Rousses fait don de plus de 300 pièces de vêtements professionnels adaptés pour lutter contre le froid extrême à des Mongols. Ces vêtements seront acheminés en juillet par camion de la Suisse vers la Mongolie.

27 juin 2021 à 13h30 par la rédaction Aubry

Pascal GERTSCH et Christophe VAZ TEIXEIRA , entourés par Laure POCHAN et Pierrick AMIZET
Pascal GERTSCH et Christophe VAZ TEIXEIRA , entourés par Laure POCHAN et Pierrick AMIZET
Crédit: Station les Rousses

L’histoire débute en 2016 par une action humanitaire de Pascal GERTSCH, médecin et ancien skieur de fond de haut niveau. Après avoir apporté du matériel médical à deux hôpitaux mongols plusieurs étés de suite, Pascal GERTSCH lance un défi aux autochtones : « et si nous faisions découvrir le ski de fond de haut niveau aux enfants ? ».

L’homme sait de quoi il parle, après un passage en équipe suisse de ski, il en devient le médecin pendant 12 ans, c’est donc tout naturellement qu’il poursuit sa mission avec un projet structuré qui va bien au-delà de la seule dimension sportive.

Le défi est énorme, il s’agit de former des entraîneurs, de réaliser des constructions et des aménagements, d’apporter du matériel et des vêtements. Déjà une idée germe dans la tête de Pascal GERTSCH : aligner une équipe mongole aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020. Dès lors une grande chaine d’entraide se met en place en Suisse et sur la Station des Rousses qui accueille des épreuves nordiques. Nicolas JEANPROST, le CNSNMM et Alain BOHARD contribueront à cette consécration des jeunes skieurs mongols qui seront alignés sur la Trans’jeune et enfin sur les Jeux Olympiques de la Jeunesse.

C’est justement par l’intermédiaire d’Alain BOHARD, entraineur des jeunes mongols et ancien salarié de la SOGESTAR que le contact est noué pour le recyclage des tenues professionnelles de l’exploitant de la Station des Rousses.

Fidèle à ses valeurs environnementales et sociétales labelisées par le flocon Vert, la SOGESTAR a fait don de plus de 300 pièces de vêtements professionnels. Après des dons en France, et au Népal, ces vêtements, adaptés pour lutter contre le froid extrême feront le bonheur des mongols qui manquent cruellement d’équipements techniques. Ils seront acheminés, en juillet, par camion de la Suisse à la Mongolie.

Comme à plaisir à le rappeler Pascal GERTSCH, « mon salaire, c’est le sourire des enfants ». Gageons que ces tenues entretiennent ces sourires et aident, pourquoi pas, des jeunes sportifs à s’aligner cette fois, sur les Jeux Olympiques d’hiver en 2026, prochain objectif de Pascal GERTSCH.