Le conseil départemental étudie un meilleur accès à l’eau

Les élus du conseil départemental de la Côte d’Or se sont réunis ce lundi pour une session extraordinaire à Dijon. L’objectif était de trouver des solutions durables pour la gestion de l’eau dans le département.

7 février 2022 à 18h22 par la rédaction

Une session extraordinaire du conseil départemental avait lieu ce lundi à Dijon
Une session extraordinaire du conseil départemental avait lieu ce lundi à Dijon
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Ci-dessous le communiqué de François Sauvadet, le président du conseil départemental :

Cette séance intervient suite aux récentes décisions rendues par le Tribunal administratif qui a précisé le cadre de l’intervention du Département, qui entend remplir pleinement son rôle d’aménageur du territoire, rôle dévolu par la loi. Pas simplement comme financeur mais comme acteur. Cela fait des années que le Département investit massivement aux côtés des communes, dans les stations d’épuration, le renouvellement des réseaux, les interconnexions, le suivi de la qualité…

« Nous allons continuer à agir pour combattre les inégalités territoriales, pour que puissent être mobilisées, dans un but de partage, toutes les ressources et notamment celles des Maillys et de Grosbois en respectant scrupuleusement la loi » a rappelé le Président Sauvadet, soulignant qu’il s’agit là « d’engagements pris devant les Côte-d’Oriens lors des élections de 2021 ». Des engagements que la majorité départementale tiendra ! Et d’ajouter : « Je regrette cette énergie perdue de la part de l’opposition qui cherche à nous empêcher d’agir là où nous devrions tous unir nos efforts et nos moyens pour affronter le défi climatique ».

Au cours de cette séance, le Département a notamment présenté la nouvelle charte d’engagement pour une stratégie départementale de l’eau, qui sera soumise aux collectivités et syndicats qui souhaitent travailler et avancer sur cette problématique avec le Département. L’adhésion à cette charte conditionnera la participation financière du Département et le financement des projets. Le Département ne financera aucun projet qui ne s’inscrit pad dans la stratégie départementale de l’eau. Et ce dans le strict respect de la volonté de chaque collectivité et syndicat.

« Déjà sollicité par différentes collectivités et syndicats de Côte-d’Or, le Département assumera clairement ses responsabilités, en lien avec les services de l’Etat, car sans eau, pas d’habitant nouveau, pas de construction et donc tout simplement, pas de développement ! L’accès à l’eau pour tous, partout, pour tous les usages, c’est bel et bien un enjeu vital pour le développement territorial. Et l’une des clés de l’équilibre ville – campagne qui constitue l’ADN de notre engagement politique » a souligné le président Sauvadet.