Le nombre de résidences principales augmente plus vite que la population dans la région

C’est une information donnée ce mercredi par la direction régionale de l’INSEE de Bourgogne-Franche-Comté.

30 juin 2021 à 16h29 par La Rédaction Aubry

Le nombre de résidences principales augmente plus vite que la population dans la région
Le nombre de résidences principales augmente plus vite que la population dans la région
Crédit: Photo d’illustration K6FM

C’est aussi un signe supplémentaire qui indique que la population de la région décroit. Retrouvez ci-dessous ce court communiqué de l’INSEE :

« En 2018, la Bourgogne-Franche-Comté compte 1,3 million de résidences principales dans lesquelles vivent plus de 2,7 millions de personnes. En 50 ans, le parc de résidences principales a progressé de 1 % par an, une croissance cinq fois supérieure à celle de la population. La diminution de la taille des ménages est la première cause de l’accroissement du parc. Le nombre de résidences principales progresse davantage dans les couronnes des aires d’attraction des villes que dans les autres territoires. »