Les professeurs appelés à manifester ce mercredi devant le rectorat de Dijon

Dans le cadre d’un mouvement social national pour demander plus d’effectifs, l’intersyndicale éducation appelle à un rassemblement ce mercredi après-midi à 14h30 devant le rectorat de Dijon.

8 juin 2022 à 8h55 par Fabrice Aubry

Les enseignants avaient manifestés en janvier à Dijon
Les enseignants avaient manifestés en janvier à Dijon
Crédit: Photo archive K6FM

Alors que certains enseignants ont choisi de quitter la profession, les difficultés de recrutement sont de plus en plus importantes avec une crise des vocations dans le secteur de l’éducation. Le non remplacement des professeurs absent devient de plus en plus problématique est fait bien sûr peser un poids non négligeable sur la qualité d’enseignement. C’est dans ce cadre que Pap Ndiaye a pris ses fonctions il y a 10 jours. Le nouveau ministre de l’éducation nationale va devoir faire face ce mercredi à une mobilisation nationale avec des syndicats qui appellent à manifester partout en France pour demander des solutions face au manque de professeurs. A Dijon, un rassemblement doit avoir lieu cette après-midi à 14h30 devant le rectorat. Ci-dessous, le communiqué envoyé par l’intersyndicale éducation de Côte d’Or :

« Depuis la mi-janvier, les conditions de travail des Titulaires Remplaçants sont dégradées par la décision unilatérale prise par la DASEN, de mettre en place le nouveau pôle de gestion des remplacements. De nombreux témoignages d’équipes d’écoles, TR, directeur.trices, secrétaires de circonscriptions, IEN, parents et élu.es vont tous dans le même sens : cette nouvelle organisation ne fonctionne pas. Pire encore, elle crée tension, conflit et souffrance des personnels, des élèves et des familles ! Malgré les nombreux avertissements et les mises en garde répétées des Organisations Syndicales signataires, la Direction des services départementaux de l'éducation nationale de Côte-d'Or reste sur ses positions n’apportant que des modifications à la marge bien loin des mesures nécessaires à prendre. A cela, vient s’ajouter le problème majeur du manque de remplaçant.es dans notre département comme sur tout le territoire. Il n’a fait que s’accentuer depuis le début de la crise sanitaire, laissant des centaines d'élèves par jour sans enseignant.e, bafouant leurs droits. Le ministre reste sourd à nos revendications ajoutant du chaos au chaos.

Enseignants, élèves, parents d’élèves, rassemblons-nous ce mercredi 8 juin à 14h30 devant le rectorat de Dijon. Une demande d'audience intersyndicale sera faite à la DASEN ».