Alerte canicule en Côte-d’Or !

À la suite des épisodes de fortes chaleurs qui ont récemment frappé la région, le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or, Bernard SCHMELTZ, a décidé de déclencher le niveau 3 "alerte canicule". Des conditions météorologiques qui selon Météo France, nécessitent un niveau de vigilance particulier.

31 juillet 2018 à 12h50 par Marylou Fossot

K6 FM
Crédit: Minist�re de la solidarit� et de la sant�

C’est l’été et bien entendu la chaleur est au rendez-vous ! Puis avec ce ciel azur pourquoi ne pas sortir pour prendre quelques couleurs ? Vous voulez en profiter et vous avez raison, mais il faut tout de même rester prudents ! Ces dernières semaines l’ensoleillement intense et la brise plus que légère favorisent une très forte chaleur durant la nuit. Par conséquent, celle-ci ne retombe pas et les ventilateurs deviennent nos meilleurs alliés.

À cause de ces fortes températures, le préfet de la région Bourgogne Franche-Comté et de la Côte-d’Or a déclenché le plan alerte canicule.

Mais qu’est-ce que cela implique ? 

Et bien une permanence des soins sera assurée, ainsi que la mobilisation des établissements accueillants des personnes âgées et en situation de handicap. Les associations et les services publics locaux seront mobilisés pour assurer l’assistance aux personnes isolées. Puis pour finir, et même si après tout ça vous souhaitiez encore passer votre pas de porte, il y a quelques règles à respecter. Tout d’abord évitez de sortir aux heures les plus chaudes (même si vous pensez qu’on y bronze plus vite). Évitez les activités extérieures nécessitants des dépenses d’énergie trop importantes comme du sport ou du jardinage (pour une fois que l’excuse tient la route..). Fermez vos fenêtres et volets durent la journée, mais ouvrez-les le soir et la nuit. Buvez régulièrement (au moins 1 litre et demi ou 2 litres par jour), rafraîchissez vous, puis pensez à prendre des nouvelles de vos proches.

Alors si vous recherchez un peu de fraîcheur, il faudra malheureusement patienter pendant plusieurs semaines. Car avec des maximales pouvant atteindre jusqu’à 35 à 37°, les glaçons ne seront pas de trop dans la citronnade.