Ce dimanche soir sur M6 : un restaurateur dijonnais témoigne dans « Capital »

Anthony Dufour, patron de la crêperie « Crep’eat » à la Toison d’Or, va témoigner ce dimanche soir à la télévision dans l’émission « Capital » sur la manière dont il s’adapte à la crise.

15 novembre 2020 à 6h00 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Capture d'�cran M6

Des centres villes aux centres commerciaux, des centaines de crêperies nouveau genre ont ouvert ces trois dernières années. Elles s’appellent « Paye Ta Crêpe », « Fête à Crêpe » « Eggette » ou « Crep’eat » et proposent une version fastfood de la traditionnelle galette bretonne. Une version fourrée, à emporter et à très bas prix. La crêpe est le produit le plus rentable de la restauration : 80 % de marge brute. Et elle se déguste aussi toute la journée. Une aubaine pour les restaurateurs qui se livrent une véritable guerre commerciale pour grappiller des parts de marché dans ce secteur ultra concurrentiel.   

Depuis 2013, une enseigne cartonne dans le centre commercial de la Toison d’Or, à Dijon. Derrière cette réussite, Anthony Dufour, manager d’une crêperie nouveau genre. L’enseigne Crep’eat propose des crêpes et des galettes faîtes sur demande, devant les clients. Un challenge pour Anthony, il est capable de réaliser 5 crêpes ou galettes en même temps ! Pourtant, malgré l’engouement que connaît son restaurant, la crise sanitaire lui a fait perdre près de 25% de son chiffre d’affaire. Comment le restaurateur fait-il pour s’adapter à la crise ? Vous le découvrirez dimanche soir, dans l’émission « Capital », sur M6.