Coupe de France : Le DFCO sorti par les amateurs de Concarneau

Le Dijon Football Côte-d'Or a été sorti de la Coupe de France par les amateurs de Concarneau (CFA) ce mardi soir. Une défaite 1-0 en prolongation après un match plein d'envie des Bretons, qui n'auront pas laisser respirer des Dijonnais en plein doute depuis le début de l'année.

21 janvier 2015 à 4h07 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Certains l'appelleront "la magie de la Coupe de France", d'autres "la mauvaise passe du DFCO". 

Peu importe le nom qu'on lui donne, la d�faite 1-0 en prolongation de Dijon sur le terrain des amateurs de Concarneau ce mardi soir en 16e de finale de la Coupe de France" fait mal au club bourguignon. 

Engag� dans une lutte pour le podium de Ligue 2, on pourra toujours dire que le DFCO n'a pas jou� le coup � fond, mais il faut tout de m�me souligner l'abn�gation et l'envie des pensionnaires de CFA qui auront tout donn� dans cette rencontre contre  "les Pros". Les Dijonnais ont notamment propos� aux Bretons une faible opposition collective en premi�re mi-temps. Il n'en fallait pas plus pour que les amateurs prennent confiance.

Une confiance qui poussera les Bretons �  pers�v�rer en deuxi�me mi-temps. Il faut tout le talent de Baptiste Reynet, de retour dans les cages dijonnaises, et certains sauvetages in-extremis des d�fenseurs du DFCO pour ne pas voir Concarneau passer devant au score. Peu efficace devant, Dijon est contraint � la prolongation. Piqu�s au vif, les Dijonnais tenteront d'imposer leur puissance d�s l'entame de la prolongation, sans y parvenir. Au contraire, c'est les Bretons qui � la 105e minute sont r�compens�s de leurs efforts : Gourmelon est hauteur d' une frappe des 20 m�tres qui trompe enfin Reynet (1-0 a.p.). La Coupe de France a choisi ses vainqueurs du soir, et Dijon ne verra pas les 8e de finale.

Les Dijonnais devront rapidement r�agir en championnat ce vendredi contre N�mes. Apr�s 3 d�faites toute comp�tition confondue, il ne faudrait pas que le doute s'installe dans les t�tes dijonnaises alors que la lutte pour la mont�e en Ligue 1 n'est pas termin�e.