Culture : 10 ans de musique pour le festival "GénériQ"

Le festival des tumultes musicaux, "GénériQ", a démarré dans plusieurs salles de concert de l'est de la France ce mardi 14 février. Le festival démarrera officiellement à Dijon ce mercredi soir, malgré l'absence de la scène de La Vapeur en travaux. En tout 50 artistes se partageront les scènes dans 6 villes différentes.

15 février 2017 à 7h36 par 45

Le festival des tumultes musicaux, "G�n�riQ", a d�marr� dans plusieurs salles de concert de l'est de la France ce mardi 14 f�vrier. Le festival d�marrera officiellement � Dijon ce mercredi soir, malgr� l'absence de la sc�ne de La Vapeur en travaux. En tout 50 artistes se partageront les sc�nes dans 6 villes diff�rentes.

Six jours, cinquante-trois artistes, cinquante rendez-vous : le programme est clair pour le festival de musique actuelle "G�n�riQ" qui f�te en ce d�but d'ann�e 2017 sa 10e bougie.

Une fois de plus, l'�clectisme sera de la partie lors de ces cinq journ�es de manifestations au sein de 6 villes de l'est de la France qui, via leur sc�ne de musiques actuelles, mettent la main � la p�te de ce grand festival : Belfort, sa sc�ne de La Poudri�re et des Eurock�ennes, Audincourt et son Moloco, Mulhouse et Le Noumatrouff,  Besan�on avec la salle de La Rodia (Besan�on), sans oublier l'�quipe de La Vapeur de Dijon. 

Cette derni�re �tant cette ann�e en travaux (voir), les artistes se contenteront d'investir des lieux comme l'Ath�neum sur le campus, le Temple Protestant de Dijon, la salle de Flore du Palais des Ducs de Bourgogne, le Consortium... sans oublier quelques rendez-vous secrets de derni�re minute.

Les organisateurs n'oublient pas quelques coups de folie : � une soir�e afro/techno en plein air sur l'esplanade de la P�niche Cancale, gratuite, en compagnie du collectif Mawimbi par exemple...

Retrouvez la programmation des concerts et animations sur Dijon, dont la plupart sont gratuits, en cliquant ici.

Yoann Olid