Des associations étudiantes de l’université de Bourgogne lancent une fédération pour lutter contre la précarité

Les associations étudiantes de l’université de Bourgogne ont lancé cette semaine la création d’une fédération territoriale pour notamment lutter contre la précarité étudiante et la mise en place de programmes d'aide d'urgence. Ci-dessous le communiqué.

28 avril 2020 à 7h31 par la rédaction

K6 FM
R�union de travail entre �tudiants sur la r�forme de larr�t� de licence
Crédit: Archive de Louis Octobon

L’objectif de cette nouvelle structure est de professionnaliser et accompagner les associations de jeunes et étudiant·e·s en Bourgogne pour se développer.

Depuis un an, les associations d’étudiant·e·s de Bourgogne cherchent à renouveler le projet fédératif local. Le souhait d’une structure plus transparente, plus ouverte au fonctionnement démocratique et innovant est à l’origine du rapprochement de plusieurs de ces associations. De leur réunion sont nées les prémices d’un nouveau projet dont l’un des premiers jalons était la création d’une liste aux élections des conseils centraux de l’université de Bourgogne en janvier. Cette étape a vu naître un nouveau mouvement qui a remporté les élections aux conseils centraux, « Bouge ton campus, faire la différence ».

Désormais, si la création de la fédération territoriale est actée, ce n’est cependant pas un aboutissement. Il s’agit plutôt du début d’une nouvelle aventure et la Fédération Etudiante de Bourgogne Inter Associative ne compte pas rester inactive pour autant pendant la crise sanitaire actuelle. Au contraire, les besoins des étudiant·e·s n’en sont que plus importants et la fédération se mobilise pour la continuité pédagogique, la lutte contre la précarité ou encore l’isolement social. Elle a d’ores et déjà mis en place un programme d’aide d’urgence pour les étudiant·e·s en distribuant des paniers de produits de première nécessité (produits alimentaires ou d’hygiène) en partenariat avec l’Épicerie Solidaire de l’Auxerrois et l’Épicerie Solidaire de l’ASEM du territoire dans les sites délocalisés, bien souvent oubliés, de l’université comme Auxerre ou Nevers.

D’autres projets viendront dans les mois et années à venir mais notre but restera le même, faire la différence pour les étudiant·e·s et jeunes de Bourgogne. 

Communiqué