"Des Racines et des Ailes" au Château d'Ancy Le Franc

Ce lundi 13 juillet, la célébre émission de France 3 "Des Racines et des Aîles" a posé ses caméras au Château d'Ancy Le Franc, en Bourgogne à l'occasion d'un épisode mettant à l'honneur le patrimoine architectural entre Saône et Loire.

15 juillet 2015 à 10h25 par 45

K6 FM

Ce lundi 13 juillet, la célébre émission de France 3 "Des Racines et des Aîles" a posé ses caméras au Château d'Ancy Le Franc, en Bourgogne à l'occasion d'un épisode mettant à l'honneur le patrimoine architectural entre Saône et Loire.


La journaliste et réalisatrice de l'émission Lucile Bellanger et son équipe avaient programmé une halte obligatoire au chef d'�?uvre de la Renaissance.


Accompagnés des intervenants M. Hervé Mouillebouche et Fabrice Cayot, spécialistes de l'architecture et d'histoire, l'équipe s'est laissé convaincre par la qualité de son architecture.


Ils ont filmé façades et cour d'honneur en présentant "le geste architectural absolument révolutionnaire, qu'est Ancy le Franc, facture de son architecte italien, Sebastiano Serlio. Cette architecture régulière, savante et totalement innovatrice, qui depuis sa construction en 1550 sera copiée et imitée pendant plusieurs siècles et jusqu'au 20ème siècle. ... Construction exceptionnelle dans une époque en Bourgogne où l'on est encore en plein Moyen-âge au niveau des constructions et ici un bluffant palais s'érige, grâce à l'audace du maître d'�?uvre et architecte et un commanditaire riche héritier et ambitieux."


Le tournage a également eu lieu dans la chambre de Diane et dans la galerie de Pharsale, pièces emblématiques aux décors attribués à l'Ecole de Fontainebleau inspirés de l'Antiquité (comme l'architecture).


Le tournage du film est en cours depuis une dizaine de jours entre Saône et Loire, avec un passage au château médiéval, le Châteauneuf en Auxois, l'église fortifiée de Chitry....Le tournage est prévu pendant plusieurs mois, et le montage qui devrait avoir lieu cet hiver, accouchera d'une émission diffusée sur FR3 au printemps prochain. 


Yoann Olid