Et si on éteignait l’éclairage public durant la période de confinement ?

C’est une idée originale lancée par la SAB, Société Astronomique de Bourgogne dont voici le communiqué.

3 novembre 2020 à 10h00 par Redaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

L’aggravation de la crise sanitaire nous oblige aujourd’hui à entrer dans une nouvelle période de confinement. Les déplacements nocturnes piétons ou motorisés, s'en trouveront fortement réduits, voire inexistants. N'est-ce pas l'occasion, pour les communes, d’engager une réflexion forte sur leur éclairage public, rendu inutile ?


La Société Astronomique de Bourgogne - engagée depuis de nombreuses années sur le terrain de la lutte contre la pollution lumineuse - invite les communes à réfléchir à l’opportunité de couper leur éclairage public en milieu de nuit.


Plusieurs communes en Côte d’Or ont déjà choisi de sauter le pas. Certaines ayant déjà cette pratique ont même fait le choix de couper leur éclairage plus longtemps, dès 21H30 jusqu'à 6H du matin.


Sur un plan purement économique, une commune pratiquant une extinction de l’éclairage public peut atteindre jusqu’au 60% d’économies sur sa facture. Un montant non dépensé qui n’est nullement négligeable en cette période de crise.


La nuit ne peut continuer à être artificialisée par une forte émission de lumière artificielle devenue inutile. La vie se déroule aussi la nuit pour de nombreuses espèces. Ces choix auront un impact positif sur la pollution lumineuse et sur la réduction des ses effets néfastes sur l’environnement.


La réduction de lumière la nuit, n’est pas un signe de recul temporel. C'est au contraire une preuve d'adaptation qui évitera le gaspillage d'énergie, et c'est peutêtre aussi l'occasion d'initier un choix d'avenir qui va dans le sens de la protection de la planète…


Toutes les communes, les petites comme les grandes, ont la possibilité de faire ce geste. Toutes les communes ont le choix de participer à la protection de la nuit. 


Communiqué de la SAB, Société Astronomique de Bourgogne