F. Sauvadet : "Le gouvernement veut saigner les collectivités"

Après l'annonce ce mardi par le Gouvernement d'une réduction dans le budget 2015 de 3,7 milliards d'euros des dotations aux collectivités locales, le président du Conseil Général François Sauvadet (qui dans le même temps annoncait un plan de lutte contre la fraude en Côte-d'Or) a réagi fermenemnt dans un communiqué ce mercredi, en indiquant que le gouvernement s'apprêtait à "saigner les collectivités".

1er octobre 2014 à 11h58 par 45

K6 FM

" Apr�s avoir saign� les contribuables et les familles, le Gouvernement s'appr�te � faire de m�me avec les collectivit�s territoriales ! Les dotations budg�taires vers�es par l'Etat aux collectivit�s territoriales vont baisser de 11 milliards � l'horizon 2017, � un rythme de 3,7 milliards par an. Au total, cela repr�sente donc un diff�rentiel de 22 milliards d'euros sur trois ans !

Les collectivit�s sont pourtant d�j� exsangues, contraintes de financer des r�formes qu'elles n'ont pas choisies et pas voulues : r�formes des rythmes scolaires pour les communes et les d�partements, hausse du RSA pour les d�partements...
Tout cela porte en germe des difficult�s suppl�mentaires pour demain car les collectivit�s territoriales sont les premiers investisseurs publics avec plus de 70 % des investissements. Ces d�penses sont structurantes : elles sont indispensables pour nos entreprises de travaux publics et du b�timent, elles sont n�cessaires pour construire une France de demain modernis�e et �quilibr�e.
Cette ponction de l'Etat aura des cons�quences directes sur l'investissement et donc sur la croissance et l'emploi.

Surtout, � quoi servent ces efforts quand le Gouvernement repousse toujours la v�ritable r�forme structurelle n�cessaire � la r�duction des d�ficits : la r�forme de l'Etat !
Nous avons aujourd'hui des centaines de milliers emplois d'Etat qui font doublon avec les collectivit�s. Quand l'Etat va-t-il enfin se r�former et s'attaquer aux probl�mes de fond ?
Nous sommes confront�s � une politique de gribouille, incapable d'anticiper l'avenir et de proposer un avenir � nos concitoyens. Et il semble que cela ne changera pas avant 2017 ! "

Communiqu� de Fran�ois Sauvadet, Ancien Ministre, Vice-pr�sident de l'UDI, D�put� de la C�te-d'Or, Pr�sident du Conseil G�n�ral de la C�te-d'Or

rencontres Industrie & Cr�ation