Grésilles : la mairie de Dijon ne « laissera pas le quartier aux incendiaires »

Face à la multiplication des incendies volontaires sur les véhicules dans le quartier des Grésilles, la maire de Dijon a réagi en proposant un renforcement des policiers et de la répression, de l'arrestation à l'incarcération.

9 décembre 2016 à 5h20 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Face � la multiplication des incendies volontaires sur les v�hicules dans le quartier des Gr�silles, la maire de Dijon a r�agi en proposant un renforcement des policiers et de la r�pression, de l'arrestation � l'incarc�ration.

Dans la nuit de mercredi � jeudi, cinq nouveaux v�hicules ont �t� la proie d'incendie volontaire dans le quartier des Gr�silles � Dijon (voir). Un quartier o� d�but novembre, un guet-apens avait failli co�ter cher � des gendarmes et pompiers en plein travail. (voir)

Lors d'une conf�rence de presse express ce jeudi midi, l'adjointe � la tranquilit� publique Nathalie Koenders a r�affirmer son soutien aux habitants du quartier, et a demand� plus de fermet� contre ses agissements : � Nous ne laisserons pas le quartier aux mains des incendiaires � a assur� l'�lu dijonnaise, qui appelle � un rapprochement avec la pr�fecture et la procureure de la R�publique : � Policiers municipaux, nationaux et justice doivent �tre mains dans la main pour r�pondre � ces actes criminels �

Quelle r�ponse concr�te peut avoir lieu sur le terrain ? � On peut envisager un renforcement des effectifs de police et des rondes dans ce quartier, si c'est la meilleure solution, celle qui ressort de nos discussions� explique Nathalie Koenders.

Yoann Olid