Jackpot : 506 000 € remportés au Casino JOA de Santenay

Vendredi 22 février, un heureux gagnant originaire de Lyon a remporté un jackpot de 506 000 € au Casino JOA de Santenay, en jouant sur une machine à sous de type rouleaux mécaniques, accessible dès 1,50 € de mise. Il va désormais pouvoir réaliser son rêve : gâter ses 5 enfants et rénover un bateau pour naviguer sur des canaux.

25 février 2019 à 7h04 par Franck PELLOUX

K6 FM
Crédit: Casino de Santenay

Les jackpots : comment cela fonctionne ?

 Le principe du jackpot s’appuie sur le taux de redistribution à la somme reversée par une machine à sous selon les mises effectuées. Ce taux est fixé par l’État. Il est de 85 % minimum ; c’est-à-dire que pour 100 € investis dans une machine, 85 € sont redistribués en gains.

 Le casino ne peut cependant jamais savoir quand la machine va payer. Chaque machine a une fréquence de gain aléatoire qui lui est propre… Tout n’est qu’une question de mathématiques et de statistiques. En parallèle, la société mandatée par le Ministère de l’Intérieur, la Société de Fourniture et Maintenance (SFM), s’assure que chaque programme est conforme et que le taux de redistribution est respecté.

 Plus de chance de gagner au casino qu’à n’importe quel autre jeu

 Les casinos ont la possibilité de programmer un taux de redistribution supérieur à celui fixé par l’État. Le Groupe JOA a fait ce choix et affiche un taux de redistribution de 92 % pour l’ensemble de ses casinos, soit 20 points de plus que la FDJ et le PMU qui affichent des taux de redistribution de 66,8 % pour la FDJ (source 2017) et de 75 % pour le PMU (source 2016).

 En toute transparence et sur simple demande au personnel d’un Casino JOA, les clients peuvent avoir connaissance du taux de redistribution des machines à sous de l’établissement.

Communiqué de presse