La piscine des Grésilles rouvrira le 1er février

Une importante rénovation s’achève à la piscine Grésilles. À quelques jours de sa réouverture, l’établissement construit il y a un demi-siècle, fait peau neuve avec la mise en valeur de ses façades, l’amélioration du confort et du bien-être des usagers, l’optimisation des performances énergétique.

11 janvier 2020 à 14h00 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

Après 8 mois de travaux, la piscine Grésilles reprendra du service le 1er février prochain pour accueillir à nouveau les nombreux scolaires, associations et habitants. Ouverte 7 jours sur 7, elle enregistre en moyenne 120 000 entrées par an.

La métamorphose s’opère dès l’arrivée devant la piscine. Un bardage vertical bois entre des panneaux de type Trespa dans un dégradé bleu-vert recouvre le bâtiment et offre un nouveau visage à l’architecture existante. Une vue dégagée sur la zone de baignade depuis le parking invite le public à entrer. Le réaménagement de l’accueil est complet. La réfection des vestiaires, des sanitaires et des douches, agrémentée d’un nouveau code couleur pour le carrelage, les murs et les plafonds vient parfaire l’embellissement de la structure. L’espace bassins est restauré et bénéficie d’une zone « visiteurs » avec la création d’une coursive de 37,5 m². Les bancs et le solarium sont rénovés. Un traitement thermique, acoustique et hygrométrique (degré d’humidité dans l’atmosphère) du site apporte davantage de confort. Le volet énergétique a été particulièrement travaillé avec la mise en place d’une ventilation double flux, l’installation d’une isolation extérieure des murs et un passage en éclairage Led. La toiture est quant à elle entièrement restaurée. Le site est accessible aux personnes en situation de handicap.

 

La piscine des Grésilles en quelques dates et en quelques chiffres :

1969/1970 : années de construction

2014 : rénovation hydraulique (récupération des calories de l’eau chaude)

2015 : passage au réseau de chauffage urbain

De novembre 2018 à juin 2019 : phase d’études et de consultation avant travaux / Maîtrise d’œuvre : ville de Dijon

3 juin 2019 : fermeture au public pour travaux

Du 3 juin au 28 juillet 2019 : désamiantage

16 août 2019 : début des travaux

Samedi 1er février 2020 : réouverture au public

Coût des travaux : 2 660 719 € HT y compris études et CREM Dalkia (marché d’exploitation du chauffage notifié à Dalkia en 2016) dont Ville de Dijon : 1 522 068 - État (DSIL) : 1 025 000 € - Fonds européen de développement régional (FEDER porté par la Région) : 113 651 €.