La sécheresse en Côte-d'Or, nouvelles mesures dès ce lundi 14 septembre

Après un mois de juillet très sec et malgré des précipitations plus importantes que la moyenne au cours du mois d'août, le cumul pluviométrique reste encore insuffisant pour inverser la tendance du département. Le niveau des cours d'eau demeure préoccupant notamment en ce qui concerne la Tille amont et la Vingeanne qui ont franchile seuil de crise.A ce jour, 7 bassins ont franchi le seuil de crise et 6 demeurent en seuil d'alerte renforcée. Cette situation a conduit Eric Delzant, préfet de la Côte d'Or, à prendre un nouvel arrêté actant ces évolutions et fixant les mesures de restrictions des usages de l'eau dans le département.   La situation est la suivante :- seuil d'alerte pour : la Vouge, la Bouzaise, l'Ouche amont et aval.- seuil d'alerte renforcée pour : la Saône, la Bèze-Albane, la Dheune-Avant-Dheune, le Serein, l'Armançon et laBrenne.- seuil de crise pour : la Tille amont, la Norges-Tille aval, la Vingeanne, la Biètre, l'Arroux-Lacanche, la Seineet l'Ource. Sur ces bassins des mesures de restriction d'usage s'appliquent selon le seuil franchi aux activités agricoles, industrielles, aux golfs ainsi qu'à la navigation fluviale et aux étangs.Les mesures générales de restriction qui intéressent principalement les particuliers et les collectivités sont maintenues et s'appliquent sur l'ensemble du département. Elles ont pour objectif essentiel de garantir l'alimentation en eau potable des populations. Elles doivent également appeler l'attention de chaque usager, y compris les plus faibles consommateurs sur la rareté de l'eau et inciter les consommateurs les plus importants à s'engager dans des démarches d'économie. Un tableau explicitant les mesures s'appliquant pour les professionnels et les collectivités locales est accessible sur le site internet des services de l'Etat à l'adresse suivante : http://www.cote-dor.gouv.fr/   Communiqué de presse

14 septembre 2015 à 1h14 par Franck Pelloux

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local