La sécheresse se poursuit en Côte d'Or

Le suivi des cours d'eau met en évidence une poursuite et une extension de la sécheresse en Côte-d'Or.

3 août 2015 à 6h48 par arnaud

K6 FM

Le suivi des cours d'eau met en évidence une poursuite et une extension de la sécheresse en Côte-d'Or. Dans ce contexte, Eric Delzant, préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d'Or a pris, le 30 juillet, un nouvel arrêté actant cette évolution et fixant les mesures de restriction des usages de l'eau dans le département de la Côte-d'Or.

Le département de la Côte-d'Or présente désormais 17 sous-bassins franchissant les seuils (alerte, d'alerte renforcée ou de crise).

Les nouveaux franchissements concernent les bassins de l'Ouche aval (passage en alerte), de la Vingeanne et Bèze-Albanne (passage d'alerte à alerte renforcée) et de la Tille aval �?? Norges (passage d'alerte renforcée à crise).

La situation est la suivante :
- seuil d'alerte pour : l'Ouche amont et aval et la Laigne
- seuil d'alerte renforcée pour : la Saône, la Tille amont, la Vingeanne, Bèze-Albane, la Vouge, la Bouzaise, la Dheune, le Serein, l'Armançon, la Brenne, la Seine et l'Ource.
- Le seuil de crise pour : la Tille aval �?? Norges, la Biètre et l'Arroux.

Sur ces bassins des mesures de restriction d'usage s'appliquent selon le seuil franchi aux activités agricoles, industrielles, aux golfs ainsi qu'à la navigation fluviale et aux étangs.
Les mesures générales de restriction qui intéressent principalement les particuliers et les collectivités sont maintenues et s'appliquent sur l'ensemble du département. Elles ont pour objectif essentiel de garantir l'alimentation en eau potable des populations. Elles doivent également appeler l'attention de chaque usager, y compris les plus faibles consommateurs sur la rareté de l'eau et inciter les consommateurs les plus importants à s'engager dans des démarches d'économie.

 

Communiqué de Presse de la Prefecture de Cote d'Or.

 

 

 

 

 

Le 31 juillet 2015

 

 

Sécheresse :

La sécheresse se poursuit

Mesures applicables à compter du lundi  3 août 2015

 

 

 

 

Le suivi des cours d'eau met en évidence une poursuite et une extension de la sécheresse en Côte-d'Or. Dans ce contexte, Eric Delzant, préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d'Or a pris,  le  30 juillet, un nouvel arrêté actant cette évolution et fixant les mesures de restriction des usages de l'eau dans le département de la Côte-d'Or.

 

Le département de la Côte-d'Or présente désormais 17 sous-bassins franchissant les seuils (alerte, d'alerte renforcée ou de crise).

 

Les nouveaux franchissements concernent les bassins de l'Ouche aval (passage en alerte), de la Vingeanne et Bèze-Albanne (passage d'alerte à alerte renforcée) et de la Tille aval �?? Norges (passage d'alerte renforcée à crise).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La situation est la suivante :

- seuil d'alerte pour : l'Ouche amont et  aval et la Laigne 

- seuil d'alerte renforcée pour : la Saône, la Tille amont, la Vingeanne, Bèze-Albane, la Vouge, la Bouzaise, la Dheune, le Serein, l'Armançon, la Brenne, la Seine et l'Ource.

- Le seuil de crise pour : la Tille aval �?? Norges, la Biètre et l'Arroux.

 

Sur ces bassins des mesures de restriction d'usage s'appliquent selon le seuil franchi aux activités agricoles, industrielles, aux golfs ainsi qu'à la navigation fluviale et aux étangs.

Les mesures générales de restriction qui intéressent principalement les particuliers et les collectivités sont maintenues et s'appliquent sur l'ensemble du département. Elles ont pour objectif essentiel de garantir l'alimentation en eau potable des populations. Elles doivent également appeler l'attention de chaque usager, y compris les plus faibles consommateurs sur la rareté de l'eau et inciter les consommateurs les plus importants à s'engager dans des démarches d'économie.

 

MESURES GENERALES S'APPLIQUANT AUX PARTICULIERS

 

 

SITUATION D'ALERTE

Limitation des prélèvements en cours d'eau

SITUATION D'ALERTE RENFORCEE

Réduction des prélèvements en cours d'eau et nappes

SITUATION DE CRISE

Limitation aux usages prioritaires de l'eau : santé,

salubrité publique, sécurité civile, alimentation en eau potable et  préservation des milieux naturels.

               USAGES

 

Arrosage des pelouses

 

 

Interdit

 

Arrosage des potagers,

des massifs fleuris,

et des plantations des commerces de végétaux

 

Interdit

de 10 heures à 19 heures

 

Interdit

de 10 heures à 19 heures

sauf interdiction totale

 pour les massifs fleuris

 

 

Interdit

de 10 heures à 19 heures

sauf interdiction totale

 pour les massifs fleuris

 

 

 

Arrosage des plantations

 

Interdit

sauf pour les plantations réalisées depuis moins d'un an et avant le 1er mai de l'année qui peuvent être arrosées de 19 heures à 10 heures

 

 

Interdit

sauf pour les plantations réalisées depuis moins d'un an et avant le 1er mai de l'année qui peuvent être arrosées de 19 heures à 10 heures

 

Interdit

sauf pour les plantations réalisées depuis moins d'un an et avant le 1er mai de l'année qui peuvent être arrosées de 19 heures à 10 heures

 

Lavage des véhicules à son domicile, lavage des toitures,

des façades et des abords des immeubles

 

 

 

Interdit

sous réserve des strictes nécessités de l'hygiène publique

 

 

Interdit

sous réserve des strictes nécessités de l'hygiène publique

 

 

Interdit

sous réserve des strictes nécessités de l'hygiène publique

 

 

Remplissage

des piscines privées

Interdit

sauf 1ère mise en eau de piscines dont la livraison ne peut être réalisée qu'après remplissage, sous réserve de l'accord du gestionnaire du réseau d'eau potable

Interdit

sauf 1ère mise en eau de piscines dont la livraison ne peut être réalisée qu'après remplissage, sous réserve de l'accord du gestionnaire du réseau d'eau potable

Interdit

sauf 1ère mise en eau de piscines dont la livraison ne peut être réalisée qu'après remplissage, sous réserve de l'accord du gestionnaire du réseau d'eau potable

 

Un tableau explicitant les mesures s'appliquant pour les professionnels et les collectivités locales est accessible sur le site internet des services de l'Etat à l'adresse suivante : http://www.cote-dor.gouv.fr/

Indés Radios