La start-up dijonnaise KwikWink sécurise les livraisons en l’absence de destinataire

Avec la start-up KwickWink, à Dijon, les livraisons se passent en l'absence des destinataires et en toute sécurité grâce à une application pour serrure connectée et un concierge numérique.

20 septembre 2018 à 11h00 par Traces Écrites News

K6 FM
Dominique Testa, à gauche, et Tu-Han Vincent-Sultan, fondateur de la start-up KwikWink.
Crédit: Traces Ecrites

Ils s’apprêtent à résoudre un véritable casse-tête qui concerne aussi bien les professionnels de la livraison que les destinataires eux-mêmes. Ils, se sont Dominique Testa et Tu-Han Vincent-Sultan dont la start-up KwikWink veut optimiser les tournées de livraison en permettant qu’elles se déroulent en l’absence des destinataires, avec la garantie d’une totale sécurité.

Qui n’a pas connu en effet la galère d’attendre le livreur une demi-journée entière, de devoir être absent inopinément, d’avoir à confier les clés à une tierce personne, d’être obligé de recommander la livraison… Sans compter le retard si le colis est urgent, le coût pour la société de transport et l’empreinte énergique négative.

Alors KwikWink (pour clin d’œil rapide), quèsaco ? Tout simplement une application brevetée permettant à une serrure connectée de s’ouvrir à condition que deux demi-clés numériques l’autorisent en même temps.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de Traces Ecrites News