Le CESER juge la fusion Bourgogne-Franche Comté viable

Après celui de la Franche comté en mai dernier, le Conseil économique, social et environnemental de Bourgogne a donné ce jeudi son feu vert pour la fusion Bourgogne Franche Comté, jugeant que les conditions pour qu'elle soit une réussite sont réunies

16 octobre 2014 à 23h04 par 45

K6 FM

Après celui de la Franche comté en mai dernier, le Conseil économique, social et environnemental de Bourgogne a donné ce jeudi son feu vert pour la fusion Bourgogne Franche Comté, jugeant que les conditions pour qu'elle soit une réussite sont réunies

 

" La fusion peut être une réussite�?� à certaines conditions"
C'est le constat qui ressort de la session du Conseil économique, social et environnemental de Bourgogne qui se tenait hier. Le CESER qui examinait ce jeudi  les modalités de rapprochement entre les régions de Bourgogne et de Franche-Comté, comme l'avait demandé les deux présidents de région en mai dernier.


Sur les 76 votants du Conseil, 57 ont voté pour cet avis, 12 contre et 3 se sont abstenus.

Parmi les contres, certains syndicalistes, qui regrettent notamment le manque de consultation des citoyens sur cette question de la fusion.


Un résultat encourageant donc, même s'il faudra que "le projet soit fort et ambitieux pour le développement économique, et qu'il nourrisse un nouvel élan démocratique"  comme l'a dit le président du CESER, François Berthelon.


En mai dernier, c'est le conseil de Franche-Comté qui avait également rendu un avis favorable,  mais moins enthousiasme, évoquant notamment "le flou qui entourait les conditions politiques de cette fusion."