Le Grand Dijon récompensé pour son engagement dans la lutte contre le changement climatique

À l'occasion des 16es assises de l'énergie des collectivités territoriales qui se déroulaient à Bordeaux le 29 janvier dernier, le Grand Dijon a été labellisé Cit'ergie. Ce label est une distinction européenne récompensant pour une durée de 4 ans les collectivités menant une stratégie énergétique et climatique volontaire, ambitieuse et exemplaire

3 février 2015 à 13h17 par 45

K6 FM

�? l'occasion des 16es assises de l'énergie des collectivités territoriales qui se déroulaient à Bordeaux le 29 janvier dernier, le Grand Dijon a été labellisé Cit'ergie. Bruno Léchevin, président de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), a remis ce label à Jean-Patrick Masson, conseiller communautaire du Grand Dijon délégué au patrimoine, à l'environnement, aux réseaux et aux déchets ménagers, représentant Alain Millot, maire de Dijon et président du Grand Dijon.Ce label est une distinction européenne récompensant pour une durée de 4 ans les collectivités menant une stratégie énergétique et climatique volontaire, ambitieuse et exemplaire. Le Grand Dijon intègre ainsi le club des 46 collectivités françaises « Cit'ergie » et rejoint la ville de Dijon labellisée en 2014. Au niveau européen, 1100 collectivités ont obtenu cette distinction.
Pour le Grand Dijon, c'est l'ensemble de sa politique énergétique qui est ainsi récompensée, ainsi que son exemplarité dans différents domaines.
La collectivité s'est illustrée par sa politique globale en faveur des mobilités alternatives à la voiture : mise en place de deux lignes de tramway, partenariat public-privé pour l'acquisition d'une centaine de bus hybrides, développement de l'intermodalité, extension de l'espace piétonnier et des aménagements cyclables...
Au niveau du développement des énergies renouvelables, le Grand Dijon a privilégié la création d'un nouveau réseau de chaleur urbain fonctionnant avec 80% d'origine renouvelable et la mise en service de chaufferies biomasse.
L'urbanisme durable de la collectivité, avec la construction d'écoquartiers et la prise en compte des enjeux énergétique et climatique dans les documents d'urbanisme et de planification ont aussi été mis en avant.
Le Grand Dijon s'est également distingué par sa politique d'accompagnement dans la rénovation énergétique de l'habitat, notamment au sein du parc de logement gérés par les bailleurs et pour les particuliers, via le programme Habiter Mieux.
Enfin, le dispositif Illicommunes a également contribué à la labellisation de la communauté urbaine. Il s'agit d'un accompagnement des communes qui sont engagées aux côtés du Grand Dijon pour mettre en place leur plan climat énergie territorial. Cette année par exemple, le défi familles Eco-Logis rassemble 135 familles du territoire, désireuses de réaliser des économies d'énergies.