Le radar de la rue de Sully a la vie dure

Nous avons remarqué ce jeudi matin que le radar situé rue de Sully, dans l’est de Dijon, a une nouvelle fois été dégradé.

22 novembre 2018 à 6h45 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: K6FM

La colère des automobilistes, accentuée avec le mouvement des gilets jaunes, se rejette en partie sur les radars automatiques de Côte d’Or. A la fin du mois d’août, on nous avait signalé des dégradations sur les radars situés à Marsannay-le-Bois et Asnières-lès-Dijon. Ce mercredi, nous avons aperçu les écrans du radar installé sur la rocade est de Dijon (au niveau de la piscine Olympique), recouverts de peinture jaune. 

Ce jeudi matin, c’est celui situé rue de Sully, dans l’est de Dijon et en direction du centre-ville, que l’on a aperçu recouvert de chatterton noir (comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus). A noter que ce même radar automatique avait déjà subi la même dégradation il y a une semaine.

Ce mercredi midi, nous avons aussi assisté à une scène assez cocasse : un homme était assis sur un transat installé pile devant ce même radar, ce qui l’empêchait donc de flasher les voitures en excès de vitesse.