Le radar de la rue de Sully de nouveau dégradé

Le radar automatique situé au bord de la rue de Sully, dans l’est de Dijon, a de nouveau été dégradé ces derniers jours.

18 février 2020 à 13h30 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: K6FM

C’est un phénomène qui s’est accéléré pendant le mouvement des gilets jaunes et qui reste encore d’actualité avec plusieurs appareils qui ont subi des dégradations ces derniers mois en Côte d’Or. On peut par exemple citer le radar situé le long de la D3 à Asnières les Dijon, recouvert de peinture blanche au mois de décembre, ou encore le radar de Meursault, incendié début novembre. L’un des derniers exemples en date concerne l’appareil automatique situé rue de Sully, dans l’est de Dijon, près de l’entrée de l’INRA. La partie vitrée de ce radar a été recouverte de peinture verte (ce qui avait déjà été le cas il y a quelques mois sur ce même appareil) et le flanc du boitier a été tagué avec une injure envers l’Etat. Pour rappel, la dégradation de radar peut entrainer une amende de 75 000 euros et 5 ans d'emprisonnement.