Opération « Relais Motards Calmos » à Marsannay-la-Côte

La Fédération Française des Motards en Colère organise ce samedi après-midi une opération sur la D108 en direction de Corcelles-les-Monts afin de sensibiliser les motards suite aux récents excès de vitesse constatés sur cet axe.

21 juillet 2018 à 0h00 par La Rédaction

K6 FM

Suite aux multiplications d’articles de presse condamnant des « runs » sur la D108 entre Marsannay la Côte et Corcelles les Monts, la Fédération Française des Motards en Colère de Côte d’Dor (FFMC21) a sollicité par courrier un RDV avec les maires de ces deux communes afin de proposer une action de sensibilisation à destination des motards empruntant cet axe.


Le 21 juin dernier, suite à une réunion avec le M. Verpillot, maire de Marsannay la Côte et son adjoint M. Caritey, nous avons décidé la mise en place par la FFMC21 d’une opération de réelle prévention routière.


« Nous avons depuis de nombreuses années la possibilité de mettre en place, seuls ou avec des communes, une opération nommée « Relais Motards Calmos ». Les objectifs sont multiples : tâcher de sensibiliser les usagers à comportement dangereux sur la nécessité de respecter les autres usagers et prendre en compte le fait qu’ils ne sont pas seuls sur la route, mais aussi d’aller à la rencontre des « non-motards » afin de démontrer que ces comportements ne sont pas ceux de la majorité des usagers de 2 et 3 roues motorisés. »


La Fédération Française des Motards en Colère agit pour la sécurité et le partage de la route sur la base du développement de l’information, de la prévention, et de la formation, et pour faire prévaloir la connaissance et la prise de conscience plutôt que les mesures répressives. Elle prône des valeurs de partage, de solidarité et de respect.


Le relais se tiendra le samedi 21 juillet, de 14h à 18h, en sortie de Marsannay la Côte, sur la D108 en direction de Corcelles les Monts.


Une rencontre avec les habitants de Marsannay-la-Côte est également programmée en concertation avec Mr le Maire pour le mois de septembre.


Communiqué de la Fédération Française des Motards en Colère de Côte d’Or