Pour la Saint-Valentin, la commune de Brétigny lance une « petite annonce pour un grand jumelage »

A l’occasion de la Saint-Valentin, la petite commune de Brétigny, située au nord-est de Dijon, a lancé une petite annonce pour tenter de trouver son Valentin… ou plutôt une commune avec qui se jumeler. Ci-dessous l’annonce, assez originale, qui nous est parvenue ce vendredi.

12 février 2021 à 16h56 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Commune de Br�tigny

« Jolie petite cité de 950 habitants, située à 9 kilomètres au Nord-Est de Dijon en Côte d'Or, cherche à s'engager dans une relation stable avec une ou plusieurs jumelles en Bourgogne Franche-Comté, partageant une vision et des ambitions communes autour du développement durable.

Traversée par la rivière de la Norges, je propose un cadre de vie agréable et suis appréciée pour mes sentiers pédestres. Je possède une école et encore quelques services de proximité. Mon environnement paysager et architectural a été préservé et ma rivière, qui constitue ma colonne vertébrale bleue, est classée en zone naturelle protégée (ZNIEFF).

Ma nouvelle équipe municipale souhaite poursuivre et renforcer les actions déjà mises en œuvre lors du précédent mandat, et affirme dans son programme que les valeurs du développement durable sont transversales et qu'elles doivent être vivement et concrètement défendues.

Sa vision pour mon futur est la suivante : « Brétigny se mobilise pour faire face aux crises qui s'amplifient et diminuer son empreinte environnementale. Elle préserve les biens communs et le droit aux générations actuelles et futures de répondre à leurs besoins. Elle associe des pratiques anciennes et des techniques innovantes pour s'enrichir de nouveaux savoirs faire et de nouveaux savoirs vivre ensemble. »

Mon histoire récente est déjà riche d'actions pour construire demain : verger conservatoire, jardins familiaux et citoyens en Trame verte et bleue, monnaie locale avec le CCAS lors des colis de Noël, extinction de l'éclairage public (21h30-6h30), refuge LPO, appel à projets citoyens, actions de sensibilisation, revégétalisation, etc... Je suis impatiente de partager avec ma ou mes futures jumelle(s) mes projets, mes savoirs et compétences. Et je suis tout aussi avide d'apprendre et d'en développer de nouveaux !

Je rêve de rencontrer une petite ou une grande sœur (800 à 2000 habitants) en zone semi-rurale, rencontrant des problématiques similaires afin d'échanger et d'avancer ensemble dans une émulation commune et ambitieuse pour répondre aux défis sociaux, environnementaux et économiques de demain. Je suis prête à faire le grand saut pour franchir un palier dans mon engagement et développer un réseau de communes afin d'échanger sur nos expériences et faire adhérer en profondeur la population pour alimenter nos trajectoires de transition. Persuadée que l'union fait la force, je souhaite entrer dans une dynamique – associant tous les acteurs du village (habitants et forces vives, dont les agriculteurs) et de la communauté de communes – me permettant d'affronter les diverses crises à venir, en particulier celles liées au dérèglement climatique. Je commence en effet à manquer d'eau et ce constat me motive à agir !

En espérant que ce courrier trouvera mon ou mes âmes sœurs, je reste dans l'attente de vos réponses et disponible pour de futures rencontres. »