Quelles nouveautés pour cette rentrée scolaire ?

C’est la rentrée ce lundi pour les écoliers, collégiens et lycéens de Côte d’Or. La nouvelle rectrice de l’académie de Dijon nous a détaillé les nouveautés de cette rentrée des classes.

2 septembre 2019 à 2h30 par Fabrice Aubry

K6 FM
Nathalie Albert Moretti, nouvelle rectrice de lacad�mie de Dijon, et Pascale Coq, IA-DASEN de C�te
Crédit: K6FM

Cette année, 264 403 écoliers, collégiens et lycéens font leur rentrée dans l’académie de Dijon. 141 356 élèves du premier degré et 123 047 du second degré (74 441 collégiens et 48 606 lycéens).


C’est une rentrée qui marque l’arrivée de plusieurs nouveautés et notamment la scolarisation obligatoire à partir de 3 ans. Selon Nathalie Albert Moretti, rectrice de l’académie de Dijon : « 97% des enfants étaient déjà scolarisés dès 3 ans. Avec cette nouvelle mesure, 350 élèves supplémentaires seront scolarisés en maternelle sur toute l’académie. »


Pour les élèves de primaire, la rectrice a indiqué que l’un de ses objectifs est de limiter à 24 le nombre l’élève par classe à l’horizon 2022.


Concernant le second degré, la réforme du lycée cristallise encore des tensions entre les professeurs et le ministère de l’éducation nationale. A ce sujet, Nathalie Albert Moretti a déclaré vendredi : « On a un objectif de dialogue social et d’apaisement envers les professeurs opposés à la réforme du Bac. Nous serons sur le terrain pour échanger avec eux ». De plus, la rectrice a souhaité vanter les avantages de cette réforme : « Avant, 85% des lycées proposaient les 3 séries (S/L et ES) et maintenant avec la réforme du bac, 92% des établissements vont proposer les 7 nouvelles spécialités. »  


Pour rappel, la réforme du lycée consiste notamment en la fin des séries L / ES et S pour donner lieu à un tronc commun et la mise en place de spécialités. A noter aussi qu’avec cette réforme, le contrôle continu représente maintenant 40% de la note finale du Baccalauréat.


 


Sur ce sujet de la réforme du lycée, comme sur celui de la mise en place d’« éco délégués » dans les classes, écoutez ci-dessous l’interview de la rectrice, Nathalie Albert Moretti :