Réforme territoriale : les Maires ruraux opposés à la NOTRe

Les élus de certaines petites communes, comme celui d'Arceau, en Côte-d'Or, ont décidé de barrer symboliquement les panneaux d'entrée dans leur village pour montrer leur opposition au projet de loi NOTRe, débattu en deuxième lecture ce mardi 26 mai à l'Assemblée.

26 mai 2015 à 1h22 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Les �lus de certaines petites communes ont d�cid� de barrer symboliquement les panneaux d'entr�e dans leur village. C'est la cas � Arceau, en C�te-d'Or, o� le premier �dile souhaite montrer son opposition et son inqui�tude face au projet de loi NOTRe, d�battu ce mardi � l'Assembl�e.

La NOTRe pour "Nouvelle organisation Territoriale de la R�publique" pr�voit plus de pouvoir donner aux intercommunalit�s et � leurs �lus. Les maires craignent que certaines d�cisions soient prises � leur place au vu des nouvelles responsabilit�s que la loi donnerait aux syndicat intercommunal, notamment sur la voirie ou l'urbanisme. Le texte a �t� adopt� en premi�re lecture en mars dernier, et sera propos� au vote, en deuxi�me lecture ce mardi.