Retour aux tarifs de stationnement de 2017 à Dijon ?

Depuis quelques jours, l’affichage des tarifs de stationnement a semble-t-il été de nouveau modifié sur les horodateurs de Dijon.

23 janvier 2018 à 18h32 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: Fabrice Aubry

Nous vous en avions déjà parlé, cela faisait plusieurs semaines que les automobilistes dijonnais et les opposants à la mairie de Dijon, étaient vent debout face aux nouveaux tarifs de stationnement en vigueur depuis le 1er janvier (15 euros pour 2h15 de stationnement et 30 euros pour 2h30 dans le centre-ville). Cela avait entrainé de vives polémiques sur les réseaux sociaux et lors de réunions d'opposition comme celle organisée le 16 janvier dernier par Emmanuel Bichot. Mais depuis ce week-end, la donne a semble-t-il changé puisque les horodateurs n’affichent plus ces tarifs prohibitifs. Les possiblités de dépassement jusqu’à 2h30 en centre-ville et jusqu’à 9h en zone de stationnement de longue durée, qui coûtaient très cher, ne sont plus proposées et ce sont maintenant exactement les mêmes tarifs de 2017 qui sont affichés sur les horodateurs. Un virage à 180 degrés très discret de la mairie de Dijon. Le forfait post-stationnement est lui toujours fixé à 30 € (17€ si l'amende est payée sous 72 heures). Sur ce dernier sujet, Jean-Philippe Morel, élu d'opposition à la mairie de Dijon, dénonce justement un problème juridique dans les colonnes du "Bien Public" de ce mardi matin. Jean-Philippe Morel évoque l'article 2333-87 du code général des collectivités qui précise que le montant du forfait post stationnement ne peut être supérieur au montant de la redevance due pour la durée maximale de stationnement prévue.