Pourquoi pas un tarif stationnement spécial pour les pros à Dijon ?

Le groupe municipal d’opposition « Dijon autrement » propose, dans un communiqué envoyé ce mercredi, la mise en place d’un tarif spécial pour les professionnels qui travaillent dans les zones ou le stationnement est devenu payant.

23 novembre 2022 à 18h50 par la rédaction

Les zones de stationnement payant s'étendent à Dijon
Les zones de stationnement payant s'étendent à Dijon
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Ci-dessous, le communiqué du groupe politique « Dijon autrement » :

La municipalité de Dijon ne cesse d’étendre les zones de stationnement payant. Le 1er Septembre dernier, 993 places de stationnement sont devenues payantes dans les quartiers de la Gare, Montchapet, Transvaal et Parc. Le 1er Janvier prochain, 1.273 nouvelles places le deviendront, dans les quartiers République, Clemenceau, Carnot. Depuis octobre 2010, la Ville est passée de 3500 à 8900 places payantes, soit une hausse de 155%. Dans le même temps, les tarifs ont augmenté. Une nouvelle hausse généralisée (parkings en ouvrage et en surface) est entrée en vigueur le 1 er octobre dernier. Les personnes qui travaillent chaque jour dans les nouveaux secteurs payants se trouvent en difficulté : soit elles doivent se garer très loin, soit elles se retrouvent avec des notes de stationnement trop importantes à la fin du mois. C’est injuste ! Si le stationnement payant, bien utilisé et à prix raisonnable, peut permettre un turn-over des véhicules, il semble, à Dijon, n’avoir pour but que de maximiser les recettes. Il faudra donc le repenser largement. Sans attendre, nous faisons trois propositions : 

La mise en place d’un tarif « professionnels », un abonnement à prix bas pour les actifs, salariés, commerçants, artisans, qui travaillent dans les zones de stationnement payant.

L’annulation de l’augmentation injustifiée des tarifs du 1er octobre dernier pour rendre du pouvoir d’achat aux Dijonnais.

La première heure de stationnement gratuite pour tous, pour soutenir le centre-ville face aux centres commerciaux périphériques dont les parkings sont gratuits. Ces propositions concrètes et raisonnables doivent apporter plus de justice et de fluidité dans l’organisation du stationnement à Dijon. 




}