Rugby : Le Stade Dijonnais, touché coulé

Ce dimanche, le Stade Dijonnais a peut-être concédé sa défaite de trop en Fédérale 1. Face à Grasse, concurrent direct au maintien, les Stadistes ont été battus 13-22, et voient leur survie largement remise en cause.

6 mars 2017 à 5h00 par 45

K6 FM

Ce dimanche, le Stade Dijonnais a peut-être concédé sa défaite de trop en Fédérale 1. Face à Grasse, concurrent direct au maintien, les Stadistes ont été battus 13-22, et voient leur survie largement remise en cause.

C'était un des quatre matchs de la saison à ne pas perdre. Un match "abordable" contre un des deux concurrents directs (Grasse et Grauhlet) que Dijon devait battre pour survivre en Fédérale 1. Et pourtant, les Stadistes se sont fait avaler pour des sudistes bien plus en jambe ce dimanche, entraînant leur huitième défaite d'affilée.

Après un timide 3-3, les Grassois attendent la fin de la première période pour aplatir derrière la ligne d'un Stade Dijonnais beaucoup trop tendre et brouillon. (6-10, 40e). Les transformations et pénalités de Pécheux font mouche à chaque fois, et petit à petit, les Stadistes coulent.

Si les locaux pensent se relancer sur une interception gagnante après l'heure de jeu (13-19, 68e), le succès des visiteurs est trop bien dessiné pour que ces derniers le laissent filer. Pécheux botte encore le ballon entre les perches et éteint Dijon (13-22, 80e).

Grasse prend 5 points d'avance sur le Stade Dijonnais, premier relégable, avec cette victoire offerte par les Stadistes. �? quatre journées de la fin, Dijon devra gagner son prochain duel chez le dernier, Grauhlet, et faire un exploit contre Starsbourg (1er), Mâcon (2e) ou La Seyne sur Mer (6e) pour espérer se maintenir.

Yoann Olid