Santé : Le CHU Dijon Bourgogne 14ème meilleur hôpital de France

Ce jeudi 24 aout a été publié la 20 ème édition du palmarès des hôpitaux publics et cliniques privées à but non lucratif pour l'hebdomadaire Le Point. Le CHU Dijon Bourgogne demeure comme chaque année bien classé au tableau d'honneur des hôpitaux français, avec la très bonne place de 14e, sur 1400 établissements !

24 août 2017 à 6h01 par Franck Pelloux

K6 FM

Ce jeudi 24 aout a �t� publi� la 20 �me �ditions du palmar�s des h�pitaux publics et cliniques priv�es � but non lucratif pour l'hebdomadaire Le Point. Le CHU Dijon Bourgogne demeure comme chaque ann�e bien class� au tableau d'honneur des h�pitaux fran�ais, avec la tr�s bonne place de 14e, sur 1400 �tablissements !

Le maintien du CHU depuis 3 ans parmi les 15 premiers h�pitaux � l'�chelle nationale met en �vidence son dynamisme et son tr�s haut niveau de soins, d'enseignement, de recherche et d'innovation. Ces r�sultats sont le fruit de l'implication et du d�vouement de tous les professionnels de l'�tablissement, au b�n�fice des patients de la r�gion, et au-del�. Il ne peut que s'en f�liciter.

Parmi les 68 sp�cialit�s m�dicales et chirurgicales analys�es en 2017 par le magazine (dont 6 nouvelles : chirurgie orale, de la corn�e, des neurinomes et des tumeurs du cerveau ainsi que la prise en charge des traumatismes cr�niens et des leuc�mies p�diatriques), le CHU se voit cit� 43 fois !

Ce classement reconnait �galement l'investissement soutenu du CHU Dijon Bourgogne dans le domaine de la canc�rologie avec d'excellents r�sultats concernant le traitement de la leuc�mie de l'adulte (2e au niveau national) et un positionnement remarquable pour le traitement des cancers gyn�cologiques, de la peau, de la thyro�de, du c�lon et de l'intestin ou encore du foie ou du pancr�as.

Le CHU Dijon Bourgogne est particuli�rement performant dans les traitements li�s � la R�tine (2�me de France), � la Leuc�mie de l'adulte (2�me), au Glaucome (3�me), � la Traumatologie de la face (4�me) et � l'infarctus du myocarde (5�me).

Alexis Kynigopoulos