Situation tres tendue a l’association « Ressources »

Après un dépôt de bilan fin juillet, la situation de l’association dijonnaise « Ressources » est en sursis. L’ex président Didier Proriol a assuré ce lundi soir lors d’une conférence de presse vouloir tout faire pour maintenir la quarantaine d’emplois menacés.

28 août 2018 à 4h30 par Fabrice Aubry

K6 FM
Didier Proriol ce lundi soir face aux salariés de l'association
Crédit: K6FM

L’association dijonnaise « Ressources » emploie une quarantaine de personnes avec des programmes de ré insertion. Le 30 juillet dernier, sans en avertir le conseil d’administration, l’actuel président Pierre Dufour a déposé le bilan de la structure. Selon Didier Proriol, l’ancien président et actuel membre du conseil d’administration de l’association, Pierre Dufour n’a donné aucune nouvelle depuis fin juillet. Aujourd’hui, le temps presse puisqu’une audience est prévue au tribunal le 7 septembre et à l’issue de celle-ci, la liquidation judiciaire de l’association pourrait être prononcée. La structure est en grande difficulté financière et le problème date d’il y a plusieurs années. L’association reçoit des subventions publiques, notamment de la part du conseil départemental, mais faute d’avoir transmis les documents nécessaires, la direction n’a pas reçu le dernier agrément d'un montant de 150 000 euros. Ce lundi soir, Didier Proriol, représentant le conseil d’administration de la structure, s’est présenté devant les salariés et leur a assuré qu’il allait tout faire pour sauver l’association. Quelques minutes plus tard, c’est lors d’une conférence de presse extrêmement tendue que Didier Proriol a indiqué devant les journalistes et les délégués du personnel que le procureur de la République avait été saisi dans cette affaire. Dans une ambiance électrique, Fabien Bauduin, conseiller juridique de l’association, a exigé que toute la lumière soit faite sur la gestion de l’association sur les quatre dernières années. Didier Proriol, en tant qu’actuel membre du conseil d’administration de l’association et surtout ancien président, est accusé de mauvaise gestion et donc responsable de la situation financière actuelle de « Ressources ».


Ce dernier a assuré qu’il allait fournir tous les documents nécessaires pour se défendre et prouver que la gestion financière de l’association a été seine ces dernières années. Il a aussi assuré qu’il allait demander un rendez-vous avec François Sauvadet (président du conseil départemental de Côte d’Or) pour tenter d’obtenir le dernier agrément attendu (subvention publique).


Ecoutez ici l’interview de Nathalie Ibba, déléguée du personnel de l’association, et retrouvez ci-dessous l’interview de Didier Proriol :