Stationnement : Les riverains du stade Gaston-Gerard tirent le signal d'alarme

Excédés par les abus de stationnement autour du stade Gaston-Gerard les soirs de match, les riverains de la résidence Hyacinthe Vincent ont exprimé leur mécontentement par le biais d'un communiqué, où ils demandent à la ville d'agir.

10 mai 2017 à 11h30 par Franck Pelloux

K6 FM

Exc�d�s par les abus de stationnement autour du stade Gaston-Gerard les soirs de match, les riverains de la r�sidence Hyacinthe Vincent ont exprim� leur m�contentement par le biais d'un communiqu� sign� par S�bastien Heroguelle, pr�sident de l'association "Vivre � Hyacinthe Vincent", o� ils demandent � la ville d'agir.

Rue bloqu�es, garages inaccessibles et trottoirs impraticables par les pi�tons... voici un jour type pour les habitants de la r�sidence Hyacinthe Vincent, voisine du stade Gaston-Gerard � Dijon, lorsque le DFCO re�oit une �quipe de Ligue 1. Par manque de places de stationnement autour du stade, les supporters cherchent souvent � se garer au plus pr�s, occasionnant g�ne et danger. Ainsi aussi paradoxal que �a paraisse, une zone pi�tonne de la r�sidence est r�guli�rement bloqu�e par les v�hicules en stationnement.

Dernier �v�nement en date, le samedi 22 avril dernier, un accident est survenu aux abords du stade o� un v�hicule de supporters est entr� en collision avec une autre voiture et un pi�ton. Du fait de l'engorgement de ces rues, les secours ont eu du mal � acc�der � la zone. "Beaucoup de riverains, aujourd'hui, pensent que le foot est roi � Dijon et que la municipalit� pr�f�re favoriser la manne financi�re que repr�sente une �quipe en L1, plut�t que prendre en compte ses administr�s", rapporte S�bastien Heroguelle.

Un dossier qui traine depuis novembre dernier, date � laquelle le pr�sident de l'association "Vivre � Hyacinthe Vincent" avait �t� re�u par Fran�ois Rebsamen, le maire, pour parler de ces probl�mes. La seule solution viable �voqu�e est alors de faire respecter la loi et d'appeler la police municipale pour signaler les stationnements interdits. Mais apr�s de multiples appels, les habitants recevraient toujours la m�me r�ponse des autorit�s : "Nous notons votre appel, mais aucun v�hicule ne peut intervenir dans l'imm�diat. De toute fa�on, on ne peut pas enlever les voitures, nous ne pouvons que les verbaliser. Cela ne vous fera pas acc�der � votre garage. D'ici 2 heures les supporters seront repartis, ne vous inqui�tez pas".

Contact�e, la mairie de Dijon n'a pas souhait� s'exprimer sur le sujet, au motif que "le dossier est en cours d'instruction".

Cyrille Pichenot