Une nouvelle équipe pour les jeunes UDI de Côte-d’Or

L'assemblée de la fédération des jeunes du parti UDI de Côte-d’Or a été renouvelée ce lundi avec la nomination d’un nouveau bureau et d’une nouvelle équipe. Pascal Grappin (président de la fédération de la Côte d’Or), de Franck Ayache et Ludovic Bonnot (responsables de la section Dijonnaise), étaient présents. Ci-dessous le communiqué.

30 mars 2021 à 7h41 par la rédaction

K6 FM
Crédit: DR

Le bureau est composé de jeunes, étudiants et actifs, rassemblés autour des valeurs centristes de l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI). Dynamisme, cohésion, écoute et renouveau sont les mots d’ordre qui vont guider cette nouvelle équipe afin de mener des actions sur l’ensemble du département. Notre équipe UDI jeunes de Côte-d’Or est ouverte à l’accueil de tous ceux qui souhaitent participer à la construction d’un avenir prônant les valeurs de liberté, d’écologie et d’humanisme ! Les jeunes de l’UDI ont vocation à réunir, former, informer, faire militer ensemble, des adhérents ayant entre 16 et 35 ans. 

Membres du nouveau bureau départemental jeunes :

-Damien RAMEAU, agent d’exploitation, Pouilly-en-Auxois.

-Camille BOUDOU, étudiante en droit, Dijon

-Camille CHEVALIER, étudiant en droit, Noiron-sous-Gevrey et Dijon

-Juliette GRAPPIN, cadre, Villebichot

-Alban BERGER, étudiant en droit, Dijon

-Anthony REICHEN , cadre, Dijon 

Les élections régionales et départementales se rapprochent, elles sont programmées pour les 13 et 20 juin prochain.

L’UDI jeunes de Côte-d’Or va s’impliquer et participer activement à la réussite de tous nos candidats. Les jeunes de l’UDI comptent bien être représentés, car ils représentent l’avenir de nos territoires, de nos cantons.

Pour L’UDI jeunes seul un large rassemblement peut permettre la mise en action de nos convictions de liberté, d’écologie et d’humanisme. Dans chaque territoire, dans chaque canton ou nous n’arriverons pas à trouver un juste accord, pour que nos idées puissent être portées, nous soutiendrons nos propres candidats car il faut que nos candidats soient candidats.