Vaccination : des précisions après une injection avec AstraZeneca

L’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté a donné des précisions ce mercredi matin pour les personnes âgées de moins de 55 ans ayant reçu une première dose du vaccin AstraZeneca contre le COVID-19. Ci-dessous le communiqué.

28 avril 2021 à 8h14 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration / AIST 21

Les nouvelles directives nationales, basées sur les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS), viennent modifier les modalités de deuxième injection des personnes de moins de 55 ans primo-vaccinées avec AstraZeneca. Ces personnes ne recevront pas de seconde dose de vaccin AstraZeneca dans un délai de 10 semaines après la première dose, comme c’était initialement prévu. C’est une dose de vaccin à ARN messager (Pfizer-BioNTech ou Moderna) qui leur sera administrée 12 semaines après la première dose de vaccin AstraZeneca.

Tous les rendez-vous de deuxièmes injections des personnes de moins de 55 ans ayant reçu une primo-injection de vaccin AstraZeneca doivent par conséquent être décalés de deux semaines pour être portés à 12 semaines de la première injection Astra Zeneca, contre 10 semaines auparavant. En Côte-d’Or, il est demandé aux personnes concernées de prendre rendez-vous dans le centre de vaccination le plus proche pour la deuxième injection en ARN messager dans Doctolib en utilisant le motif « 2ème injection Pfizer » uniquement. L’information a été faite auprès des professionnels prescripteurs et des centres de vaccination du département.

Pour rappel, seules les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première injection du vaccin AstraZeneca sont concernées par les modalités ci-dessus. Les personnes de 55 ans et plus ayant été vaccinées en première injection avec AstraZeneca, seront également vaccinées avec AstraZeneca en deuxième injection, dans le même lieu que la première injection, en respectant au mieux l’intervalle de 12 semaines.