L’épicerie sociale et solidaire rouvre ses portes à l'université de Bourgogne

La Fédération Etudiante de Bourgogne Inter-Associative (FEBIA) a annoncé que l’épicerie solidaire et sociale, destinée aux étudiants en situation de précarité et qui avait vu le jour lors du deuxième confinement, est de nouveau ouverte sur le campus Montmuzard de l’université de Bourgogne, au niveau de la résidence Buffon. Ci-dessous le communiqué de la FEBIA.

9 novembre 2021 à 15h36 par Dimitri Coutand

Précarité étudiante : l’épicerie sociale et solidaire rouvre ses portes à Dijon
L'épicerie sociale et solidaire a rouvert ses portes depuis le 4 novembre dernier
Crédit: Image d'illustration K6FM

Face à la précarité étudiante, la Fédération Étudiante de Bourgogne Inter-Associative (FEBIA) continue de se mobiliser pour les étudiant·e·s.

Le 4 novembre, l’Épicerie Sociale et Solidaire, créée par et pour des étudiant·e·s a rouvert ses portes. Elle se trouve désormais sur le campus Montmuzard de l’université de Bourgogne, au niveau de la résidence Buffon.

L’Épicerie Sociale et Solidaire a vu le jour lors du deuxième confinement, sous le nom d’épicerie temporaire. La situation était urgente. Ce sont près de 500 étudiant·e·s fragilisé·e·s par la crise sanitaire, la perte d’emploi et de liens sociaux qui ont été aidé.e.s l’an passé. La précarité persiste, l’action de la FEBIA se poursuit.

Ce projet a pour finalité de construire un lieu d’entraide et d’échange afin de lutter contre la précarité économique et sociale. La structure est en ce sens en pleine transition pour devenir une AGORAé : une épicerie solidaire associée à un lieu de vie. Nous souhaitons aller au-delà des prix réduits en accompagnant les étudiant.e.s dans leur projet pour sortir de la précarité. Pour ce faire, le suivi social est placé au cœur de la démarche.

Nous continuons d’accompagner les étudiant·e·s précaires. Nos partenaires, le GESB, l’ANDES, la FAGE, nous soutiennent dans notre lutte contre la pauvreté dans le milieu étudiant, notamment par le prêt gratuit de locaux afin de mener nos actions. La Croix Rouge Française de Dijon prolonge son support logistique à l’épicerie, la Banque Alimentaire de Côte d’Or et Pomona nous permettent de fournir aux étudiant·e·s des produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien ménager de -70% à -90% des prix du marché.

Les locaux restent provisoires, des travaux sont à réaliser mais la lutte contre la précarité étudiante continue pour la FEBIA partout où elle peut agir. Notre action continuera tant que les étudiant·e·s seront en situation d’insécurité