Sladana Zivkovic sur l’arrivée de l’OIV à Dijon : « Une grande date pour l’Histoire de notre ville »

Les 48 Etats membres de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin ont rendu leur décision ce lundi, ils vont quitter leur siège parisien pour s’installer, d’ici à 2024, à Dijon, dans l’hôtel Bouchu d’Esterno. Nous avons recueilli la réaction de Sladana Zivkovic, adjointe à la mairie de Dijon en charge des relations internationales.

26 octobre 2021 à 8h50 par Fabrice Aubry

Sladana Zivkovic, adjointe à la mairie de Dijon en charge des relations internationales
Sladana Zivkovic, adjointe à la mairie de Dijon en charge des relations internationales
Crédit: Photo archive K6FM

C’est donc maintenant officiel, après plusieurs semaines d’incertitude, les 48 Etats membres de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV) ont rendu leur décision ce lundi, ils vont quitter leur siège situé rue de Monceau à Paris, pour aller s’installer à Dijon, dans l’hôtel Bouchu d’Esterno. Les salariés vont progressivement s’installer sur ce nouveau site dès 2022, et l’ensemble des effectifs devrait être sur place en 2024, 100 ans tout juste après la fondation de cette institution, en 1924.

L’OIV avait émis le souhait il y a quelques mois de quitter Paris, et plusieurs villes avaient alors candidaté. En France, trois villes étaient en lice, Dijon, Reims et Bordeaux. Le gouvernement français avait recommandé à l’OIV de choisir Dijon, et ce lundi une assemblée générale extraordinaire devait valider ce choix à l’unanimité. Cela a été fait, et l’annonce a été donnée un peu avant 16h.

Quelle est la réaction de l’équipe municipale ? Quels bénéfices cela va entrainer pour la ville de Dijon ? Ecoutez ci-dessous notre interview de Sladana Zivkovic, adjointe à la mairie de Dijon en charge des relations internationales : 

Interview de Sladana Zivkovic
Interview de Sladana Zivkovic
Crédit: K6FM