Stéphanie Modde : « il faut mieux encadrer l’installation des éoliennes »

A un peu plus de deux semaines du premier tour des élections régionales, nous poursuivons notre série d’interviews des différents candidats en Bourgogne-Franche-Comté. Nous avons contacté Stéphanie Modde, tête de liste « écologistes et solidaires ». Nous l’avons notamment interpellé sur la polémique qui monte concernant le développement de l’installation des éoliennes.

3 juin 2021 à 9h32 par Fabrice Aubry

Stéphanie Modde, tête de liste « écologistes et solidaires » pour les régionales
Stéphanie Modde, tête de liste « écologistes et solidaires » pour les régionales
Crédit: Archive K6FM

Stéphanie Modde était déjà candidate écologiste en 2020 pour les élections municipales à Dijon. Arrivée 3eme au second tour du scrutin avec 21% des voix, la voilà maintenant en campagne pour les régionales en Bourgogne-Franche-Comté.

Depuis plusieurs semaines, Stéphanie Modde a opté pour des réunions et des meetings en ligne pour éviter les déplacements et tenter de rassembler davantage les militants écologistes et les potentiels électeurs. Sa campagne a quelque peu été bousculée par un accident de vélo, survenu il y a un mois, qui l’a immobilisé plusieurs jours à l’hôpital, et qui la force encore aujourd’hui à se déplacer en fauteuil roulant. Le développement des « énergies propres » ou encore la rénovation thermique des bâtiments font partie des thèmes sur lesquels Stéphanie Modde insiste à travers ses échanges. Dans une région ou les sondages annoncent un score important pour le Rassemblement National, la candidate écologiste a reçu ces derniers jours le soutien de Yannick Jadot, et recevra ce week-end celui d’Éric Piolle, le maire de Grenoble.

Nous avons interpellé Stéphanie Modde sur tous ces sujets, mais aussi sur le développement des éoliennes qui a beaucoup fait parler ces derniers jours avec la publication, par Stéphane Bern, d’une tribune cinglante sur ce sujet. Retrouvez ci-dessous notre interview :  

Interview de Stéphanie Modde
Interview de Stéphanie Modde
Crédit: K6FM