Tokyo 2021 : quels athlètes côte-d’oriens aux Jeux Olympiques et Paralympiques ?

Ce vendredi marque le début des Jeux de Tokyo, et que ce soit aux Jeux Olympiques ou Paralympiques, la Côte-d’Or sera bien représentée. Tour d’horizon des athlètes de notre département qui vont ou qui se sont déjà envolés pour le Japon.

23 juillet 2021 à 6h30 par Dimitri Coutand

Tokyo 2021 : quels athlètes côte-d’oriens aux Jeux Olympiques et Paralympiques ?
Alexis Miellet fait partie des six côte-d'oriens présents aux Jeux de Tokyo
Crédit: Image d'illustration K6FM

Décalé d’un an en raison du contexte sanitaire, les Jeux Olympiques de Tokyo débuteront ce vendredi et se termineront le 8 août prochain. Suivront ensuite les Jeux Paralympiques, du 24 août au 5 septembre prochain. Comme annoncé il y a quelques semaines, ces deux événements se dérouleront à huis clos. En Côte-d’Or, six athlètes ont été sélectionnés pour participer à ces Jeux.

Athlétisme, escrime et gymnastique au programme

C’est le cas d’Alexis Miellet, jeunes dijonnais de 26 ans et spécialiste du 1 500 mètres. Membre de l’UC Dijon, il a notamment été sacré champion de France du 1 500 mètres en 2018, 2019 et 2020. Cette année, il n’a pas réussi à faire le quadruplé, mais sa deuxième place lui a permis d’obtenir sa qualification pour les Jeux de Tokyo. Les épreuves d’athlétisme débutent le 30 juillet prochain.

En escrime, Boladé Apithy peut nourrir de grandes ambitions. Originaire de Dijon et formé à l’ASPTT, il a remporté sa première victoire en Coupe du Monde en 2019, lors du Sabre de Moscou. Fait insolite, son frère, Yémi Apithy, est également qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo, mais il a préféré représenter le Bénin. Début des épreuves d’escrime ce samedi.

Du côté de la gymnastique, Célia Serber, 17 ans, a été sélectionnée pour les Jeux de Tokyo en tant que réserviste. Championne nationale junior en 2017 et 2018 du concours multiple, celle qui est membre de l’Alliance Dijon Gym 21 est à l’aise sur les quatre disciplines de la gymnastique, à savoir la poutre, le sol, le saut et la barre. Les épreuves de gymnastique commencent ce samedi.

Du rugby-fauteuil et un talent précoce en tennis de table

En ce qui concerne les Jeux Paralympiques, notre département sera notamment représenté par deux membres des Black Chairs de Nuits-Saint-Georges. Sébastien Verdin et Corentin Le Guen ont en effet été tous les deux sélectionnés pour participer aux Jeux de Tokyo avec l’équipe de France de rugby-fauteuil. La compétition se déroulera du 24 au 29 août prochain.

Enfin, la Côte-d’Or pourra compter sur Léa Ferney, pongiste paralympique licenciée au Dijon TT. À seulement 17 ans, elle est déjà considérée comme l’une des favorites de la compétition, avec notamment un titre de championne du Monde de tennis de table en sport adapté en 2017. Le para tennis de table aura lieu du 25 août au 3 septembre.

Une exposition photo de nos athlètes est d’ailleurs à découvrir sur les grilles du jardin Darcy à Dijon durant tout l’été.

K6FM vous tiendra informer du parcours de nos champions côte-d’oriens tout au long de ces Jeux de Tokyo !